5 conseils pour réussir l’examen du code de la route du premier coup

  • Publié le 02 juillet 2020
  • Mis à jour le 02 juillet 2020
  • Charlène Flores
L’idéal quand on passe l’examen du code de la route, c’est de ne le passer qu’une fois. Pour cela, l’entraînement répété à l’auto-école est évidemment nécessaire, mais il existe d’autres astuces et conseils qui permettent de mettre toutes les chances de son côté. En voici 5 !

1. Assurer la préparation physique

Il faut être en forme le jour de l’examen, et s’assurer d’avoir eu une bonne nuit de sommeil. Ce qui peut être plus facile à dire qu’à faire : nombreux sont ceux qui stressent et peinent à s’endormir. Pourtant, toutes les études s’accordent sur l’efficacité d’un cerveau bien reposé, alors renoncez aux révisions de dernière minute et couchez-vous tôt !

2. Assurer la préparation mentale

La priorité, c’est d’assurer la confiance en soi, et de se dire que l’on va réussir. Lors des examens de code de la route, l’une des premières raisons qui peuvent conduire à l’échec est la panique, le stress. Il y a plusieurs remèdes, mais rien ne vaut la confiance en soi : si vous avez le sentiment de connaître votre sujet, vous ne risquez pas de céder au doute. Si votre école vous juge paré pour le code, faîtes-leur confiance, ils ont plus d’expérience que vous. Sachant que les entraînements ont la réputation d’être plus difficiles que l’épreuve elle-même, si vous être fréquemment en-dessous de la barre des 5 fautes, vous avez toutes vos chances de réussir.

3. Réviser stratégiquement

Lorsque l’examen du code de la route approchera, vous devrez connaître mieux vos forces et faiblesses. Par conséquent, lors de vos révisions personnelles, vous pourrez mettre de côté les sujets que vous maîtrisez pour vous concentrer sur ce qui mérite un peu de par cœur. Typiquement, les dépassements et priorités ne devraient plus vous poser de soucis, car ils reposent sur des aspects très pratiques, et vous pouvez vous concentrer sur les limitations de vitesse ou l’entretien du véhicule, qui ont besoin de simple par cœur.

4. Bien utiliser la télécommande

Dans les erreurs faîtes au code de la route, il y en a presque toujours une ou deux qui viennent d’une erreur dans l’utilisation de la télécommande. Le pire qui peut arriver est bien entendu d’avoir un décalage entre les questions posées et les réponses données, ce qui peut fausser toutes les questions. Vérifiez donc toujours que vous avez indiquez les bonnes réponses avant de valider, ou vous perdrez des points inutilement.

5. Se concentrer sur l’instant

L’idéal, c’est de terminer l’examen en étant surpris que ce soit fini. Vous ne devez pas essayer d’anticiper vos erreurs potentielles ou compter vos points, ça ne servirai qu’à vous déconcentrer. Toute votre concentration doit être dédiée à la question en cours, sans anticiper la suivante et en oubliant la précédente. Pour cela, il faut bien gérer son temps : l’astuce est d’avoir choisi sa réponse quelques secondes avant la fin du temps imparti, et de consacrer le temps restant à vérifier que vous avez raison.

Sur le même sujet
02/07/2020 à 10:28

Combien d’heures de conduite au permis ?

Combien d'heures faut-il pour réussir l'épreuve de conduite du permis de conduire ? Cette question n'a malheureusement pas qu'une seule réponse, beaucoup de facteurs peuvent avoir une influence sur ce nombre.

02/07/2020 à 17:23

Où en est ma demande NEPH ?

Où en est la création de votre NEPH en ligne ? Retrouvez la démarche pour suivre l’avancement de votre demande sur le site de l'ANTS.

Commentaires (0)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.