Comment se passe l’examen du code de la route moto ?

  • Publié le 24 décembre 2021
  • Mis à jour le 17 mai 2022
  • Alexis

Vous pouvez passer l’examen du code moto en étant accompagné par votre moto-école, ou choisir de vous présenter en candidat libre. Les conditions de passage de l’examen du code de la route moto sont évidemment les mêmes dans les deux situations. C’est le processus d’inscription qui est différent. Nous y revenons dans cet article.

examen code moto

SOMMAIRE :

Comment se déroule l’examen du code moto ?

Suite à la réforme du 1er mars 2020, les questions orales posées lors de l’épreuve du plateau du permis moto, ont été remplacées par le code de la route moto. Cet examen est similaire à celui du permis B et il a pour but de réduire le nombre d’accidents mortels. 

Les différentes thématiques de l’épreuve théorique moto (ETM) sont les mêmes que celles abordées lors l’épreuve théorique générale. Cependant, elles sont traitées en fonction de la perspective d’un conducteur de deux-roues. Ainsi, les images et vidéos, qui servent de support aux questions, sont prises depuis le guidon d’une moto. Vous devez donc vous mettre dans la peau du motard.

Au total, il y a 10 familles, composées de sous-thèmes, qui forment l’examen du code :

  • La circulation routière : la signalisation, les règles de circulation, le positionnement, etc. Cette partie est évaluée sur 4 questions.
  • Le conducteur : La vigilance, les risques, l’installation, la conduite préventive, etc. Cette partie est évaluée sur 10 questions.
  • La route : le respect de la signalisation, la stabilité et la trajectoire, l’adaptabilité du comportement et de la vitesse, le maintien des distances de sécurité, etc. Cette partie est évaluée sur 4 questions.
  • Les autres usagers : les piétons, les risques liés aux différents types de véhicules, etc. Cette partie est évaluée sur 5 questions.
  • Les notions diverses : documents administratifs, permis probatoire, etc. Cette partie est évaluée sur 3 questions.
  • Les premiers secours : comment réagir sur le lieu d’un accident, etc. Cette partie est évaluée sur 1 questions.
  • La mécanique et les équipements : l’entretien, les accessoires, les pneumatiques, etc. Cette partie est évaluée sur 4 questions.
  • Les équipements de protection et la sécurité du véhicule : la réglementation liée aux équipements, etc. Cette partie est évaluée sur 3 questions.
  • L’environnement : l’éco-mobilité, le bruit et la pollution. Cette partie est évaluée sur 3 questions.
  • Prendre et quitter son véhicule : entrer, sortir du véhicule, etc. Cette partie est évaluée sur 3 questions.

Comment s’inscrire pour l’examen du code de la route moto ?

Pour vous inscrire à l’examen du code moto, vous avez plusieurs possibilités. La première consiste à confier les formalités à l’auto-école ou moto-école dans laquelle vous êtes inscrit. Cette prestation entraîne des frais, qui sont généralement compris dans les forfaits pour le permis moto que ces auto-écoles proposent. Vous vous verrez alors attribuer un créneau dans le centre d’examen dont relève la moto-école.

Si vous souhaitez plus de flexibilité et voulez économiser sur l’examen du code moto, vous avez la possibilité de vous inscrire en candidat libre. Vos frais se monteront alors à 30 euros seulement, pour l’inscription dans un centre d’examen de La Poste ou d’Objectif Code. La première démarche que vous avez à faire est d’obtenir votre numéro NEPH qui vous permettra de procéder à l’inscription à l’examen du code de la route moto. Pour cela, vous devez remplir un dossier en ligne sur le site de l’ANTS

Pensez à procéder à votre inscription à temps : il faut jusqu’à 3 semaines pour obtenir votre code NEPH. Certains l’obtiennent très rapidement, les délais sont donc variables, tenez-en compte pour ne pas vous retrouver à devoir décaler votre passage de l’examen du code de la route moto ETM. Une fois que vous aurez votre numéro, vous pourrez par exemple vous rendre sur la page dédiée de codedelaroute.fr pour choisir votre centre d’examen et le créneau souhaité.

Pourquoi préparer l’examen du code de la route moto en ligne ? 

De plus en plus de candidats à l’examen du code de la route moto choisissent de se présenter en candidat libre et de préparer leur examen en ligne. codedelaroute.fr vous accompagne dans votre démarche, en vous proposant des cours sur les thématiques de l’examen, des séries de tests pour vous entraîner efficacement et des codes blancs, pour vérifier si vous êtes prêt.

Est-ce que le code moto est difficile ?

La conduite d’un véhicule entraîne de grandes responsabilités et une vigilance infaillible. Pour vérifier si votre sens de l’observation et votre attention sont bien développés, certaines questions sont plus difficiles.

De plus, vous n’aurez que 30 minutes pour répondre aux 40 questions, ce qui implique un temps de réflexion de seulement 20 secondes pour chacune d’entre elles.

Nous vous avons préparé une liste des pièges auxquels vous devrez prêter attention :

  • Vous devez bien observer les éléments qui peuvent perturber votre conduite. Pour cela, portez un regard sur les rétroviseurs, le second plan, les autres usagers, etc.
  • Vous devez faire la différence entre “je peux” et je dois”. Certaines questions portent sur les possibilités accordées par le Code de la route, alors que d’autres sont axées sur les obligations. Par exemple, pour une route limitée à 130km/h, vous pouvez rouler à 90km/h, 100km/h ou même 110km/h.
  • Il est possible que vous ayez des questions doubles. Ici, la difficulté résulte dans le fait que le point est accordé sur la globalité. Ce qui signifie que si la moitié est correcte et l’autre fausse, le point n’est pas attribué.

Les questions qui traitent de l’éco-conduite peuvent être compliquées. En effet, le freinage d’urgence peut sembler être la solution face à une situation d’urgence. Cependant, dans certains cas, il faut adopter un réflexe plus économique et écologique.

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

Note moyenne 5 / 5. Vote count: 2

Sur le même sujet
vitesse minimum sur autoroute 17/05/2022 à 14:07

Quelle est la vitesse minimum autorisée sur autoroute ?

Comme tous les conducteurs, vous connaissez probablement les limitations de vitesse maximum à respecter pour la sécurité routière. Celles-ci sont d’ailleurs indiquées sur la signalisation installée en bordure de chaussée. Cependant, vous ne savez peut-être pas qu’il existe également une vitesse minimale sur autoroute à respecter.

récupération point permis 17/05/2022 à 14:15

Comment se déroule la récupération de points au permis de conduire ?

La récupération de points après une infraction routière peut se faire de plusieurs manières. Ainsi, si vous vous demandez comment récupérer des points de permis, sachez qu’il existe deux dispositifs, le stage de récupération de points et la récupération de points automatique après certains délais fixés dans le Code de la route.

Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.