Comment se passe l’examen du Code de la route ?

  • Publié le 02 juillet 2020
  • Mis à jour le 05 avril 2022
  • Charlène Flores
Comment se passe l’examen du Code ? Découvrez le déroulement de l’examen pour ne pas stresser le jour J : de l’accueil, en passant par la prise en main de la tablette au temps de réponse, vous serez prêt pour le jour de l’examen.
examen code de la route

SOMMAIRE :

Combien de temps dure l’examen du code ?

Passer l’examen du code de la route est la première étape vers l’obtention du permis de conduire. Mais comment se déroule l’épreuve et quelle est la durée de l’examen du code ?

Découvrez comment se passe l’examen du code :

Vous serez accueilli dans votre centre d’examen. Selon ce que vous avez choisi lors de votre réservation, vous passerez le permis théorique dans une salle avec environ 15 personnes ou dans une pièce individuelle.

Dans un premier temps, vous devez présenter votre pièce d’identité, ainsi que votre convocation. Vous serez ensuite invité à laisser vos effets personnels dans un casier afin de ne pas les avoir avec vous pendant le passage de l’épreuve.

Une tablette numérique et un casque sont fournis par le centre d’examen. Avant de démarrer l’épreuve, vous regarderez les consignes délivrées par le Ministère pour passer le code. Écoutez-les bien, elles vous aideront pour le passage de l’examen en vous indiquant que :

  • Vous devez obtenir une note égale ou supérieure à 35/40 pour la réussite à l’épreuve. Ce qui signifie que vous ne devez pas dépasser les 5 fautes.
  • L’examen dure environ 30 minutes.
  • Vous avez 20 secondes pour répondre à chaque question de code.
  • Les questions vidéo ne sont visionnables qu’une seule fois.
  • Tout au long de l’épreuve, vous devrez respecter le règlement de l’examen théorique général du permis de conduire, préalablement lu avant votre session d’examen.

Pour avoir le détail des conditions d’examen, regardez la vidéo proposée dans le cadre d’une session d’examen dans un centre La Poste.

Une seconde séquence vidéo vous permettra de prendre en main la tablette en vous expliquant :

  • Comment répondre aux questions.
  • Où se trouve le décompte du temps.
  • Comment régler le volume.

Vous aurez trois questions tests pour vous habituer au maniement de la tablette selon les explications vues précédemment. Celles-ci ne seront pas comptabilisées pour l’examen, elles sont simplement là pour vous entraîner.

La triche est sanctionnée, comme pour tout examen, par une interdiction de passer l’épreuve durant 5 ans.

Combien de questions au code ?

Le nombre de questions au code est de 40. Elles sont accompagnées de visuels : images ou vidéos. Attention, parfois une question nécessite plusieurs réponses.

Il est évidemment impossible de pouvoir déterminer à l’avance les questions qui seront posées. Sachez tout de même, qu’elles sont réparties au travers des thématiques suivantes :

  • Le conducteur, qui comporte 10 questions.
  • Les autres usagers, qui comporte 5 questions.
  • La route, qui comporte 4 questions.
  • Les notions diverses, qui comporte 3 questions.
  • Prendre et quitter son véhicule, qui comporte 3 questions.
  • L’environnement, qui comporte 3 questions.
  • Les premiers secours, qui comporte 1 question.

Pour réviser et vous entraîner dans les conditions réelles, vous pouvez passer une épreuve du code blanc en ligne. Digischool vous offre cette opportunité avec son site codedelaroute.fr et son application superCode

Comment réussir l’examen du code ?

Pour pouvoir passer votre examen code de la route, vous devrez impérativement avoir avec vous votre pièce d’identité valide et votre convocation imprimée.

Retrouvez les pièces d’identité acceptées en page 4 de notre guide téléchargeable.

Sans cela,votre présentation à l’examen vous sera refusée et vous ne pourrez prétendre à aucun remboursement.

Le jour de votre épreuve théorique générale, il vous est demandé d’arriver 15 minutes avant l’heure de votre passage. Prévoyez donc ce délai le jour J et vérifiez l’adresse du centre agréé où vous devez vous rendre. En vous assurant de l’heure et du lieu, et en prenant de l’avance, vous éviterez les sources de stress supplémentaires.

De plus, mettez vous dans de bonnes conditions durant vos révisions du code, avec un mode vie sain. Une bonne alimentation et un rythme de sommeil régulier, vous aideront grandement pour le passage à l’examen.

Entraînez vous régulièrement pour mettre toutes les chances de votre côté. Chaque jour, faîtes un test gratuit en ligne, revoyez vos cours de code, révisez vos panneaux et prenez des notes. Une fois par semaine, passez des examens blancs.

Gérez bien votre temps à l’aide du chronomètre : il vous permettra de savoir le temps qu’il vous reste pour répondre à la question ou éventuellement de changer votre première réponse. Ne vous précipitez pas et étudiez bien la situation, mais ne dépassez pas les 20 secondes disponibles.

Restez concentré pendant les 40 questions de l’évaluation théorique et tout devrait bien se passer.

Pour avoir plus d’astuces, consultez notre article “Comment avoir son code du premier coup ?”.

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

Note moyenne 4.3 / 5. Vote count: 9

Sur le même sujet
réviser code moto 17/05/2022 à 14:39

Comment bien réviser le code moto ?

Le code moto ou ETM est différent du code de la route auto. En effet, ses thématiques sont spécialement axées sur la conduite des deux-roues. Le code de la route auto est plus généraliste, tandis que les cours pour le passage du permis moto portent sur les spécificités de ce type de véhicule. Pour réussir l’examen du premier coup, il est essentiel d’apprendre le code moto. Dans cet article, nous vous expliquons comment procéder pour bien réviser ce code particulier.

code de la route piétons 17/05/2022 à 14:45

Le code de la route pour les piétons : la réglementation

Les piétons n’ont pas à passer un examen spécifique avant de s’engager sur la chaussée ou d’utiliser le trottoir. Cela nous semble parfaitement naturel. Pourtant, la méconnaissance des règles du code de la route relatives aux piétons peut mettre les personnes en danger. C’est ce qui oblige, d’ailleurs, les automobilistes à une prudence particulière en présence de piétons.

Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.