Conduire en France avec un permis étranger

  • Publié le 06 janvier 2022
  • Mis à jour le 29 novembre 2022
  • digiSchool

Il est possible de conduire en France avec un permis de conduire étranger, mais les conditions varient selon la situation du conducteur et selon son pays d’origine ou d’obtention du permis de conduire. Dans cet article, nous vous proposons de faire le point sur le permis de conduire étranger et sa validité en France.

permis de conduire étranger en France

SOMMAIRE :

Conduire en France avec un permis européen

Parmi les permis de conduire étrangers valables en France figurent les permis délivrés par l’un des pays de l’Union européenne. Entrent aussi dans cette catégorie les permis étrangers d’un pays de l’EEE, l’Espace économique européen. Certaines conditions doivent néanmoins être remplies. Ainsi, pour pouvoir conduire en France avec un permis européen, il faut avoir 18 ans ou plus et disposer d’un permis en cours de validité.

De même, il ne faut pas que votre permis étranger ait été obtenu pendant une période où vous étiez interdit de conduite en France, parce que vous étiez frappé d’une sanction vous interdisant d’obtenir un permis de conduire, à la suite d’une annulation ou d’une invalidation de permis. Votre permis étranger doit aussi faire figurer les mentions médicales, comme le port de lunettes correctives ou l’utilisation d’un véhicule aménagé pour une personne en situation de handicap.

Si ces conditions sont remplies, votre permis de conduire étranger émis par un pays membre de l’Union européenne est valable en France. Dans le cas contraire, vous avez plusieurs solutions, parmi lesquelles :

  • passer un permis en France ;
  • échanger votre permis étranger contre un permis français, sous condition que le pays d’origine pratique la réciprocité ;
  • utiliser votre permis pendant un an après vous être installé en France, à titre provisoire.

Dans tous les cas, vous devrez repasser un permis en France si vous souhaitez obtenir un autre type de permis (par exemple un permis moto) ou encore si votre permis est annulé en France suite à une infraction.

Conduire en France avec un permis étranger délivré par un pays hors Union européenne

Pour utiliser un permis de conduire étranger hors Union européenne en France, il faut tout d’abord faire le point sur votre situation. Ainsi, il y a des différences notables dans les règles appliquées selon que vous êtes simplement de passage, que vous venez en tant que touriste, ou pour des affaires, que vous vous installez pour étudier en France, ou encore que vous élisez domicile dans l’Hexagone. Les démarches sont différentes selon ces cas. Faites donc bien attention à la réglementation en vigueur.

Conduire avec un permis étranger en France durant un court séjour

Les touristes ou les voyageurs d’affaires peuvent conduire avec un permis étranger en France dès lors qu’il s’agit d’un séjour court. Il y a néanmoins quelques conditions : la première est que le permis soit valide, la seconde qu’il soit en français ou que vous ayez une traduction pour la présenter lors d’un contrôle.

Conduire avec un permis étranger en France durant ses études

Si vous avez décidé d’étudier en France, vous pouvez conduire avec votre permis étranger pendant toute la durée de vos études. Votre permis doit être valide et vous devez disposer d’une traduction en français à présenter lors des contrôles. Cette traduction doit être officielle, donc réalisée par un traducteur assermenté. D’autres conditions sont nécessaires pour utiliser votre permis étranger en France. Ainsi, vous devez avoir l’âge minimal pour conduire dans l’Hexagone, comme précisé dans le code de la route, et cela pour la catégorie de véhicule que vous souhaitez conduire.

Vous devez aussi respecter les mentions médicales, comme le port de verres correcteurs. Votre permis ne doit pas être suspendu dans le pays où vous l’avez obtenu. Après vos études, si vous choisissez de rester en France avec un titre de séjour valable, vous devez échanger votre permis étranger contre un permis français, ce qui est possible à la condition que votre pays d’origine pratique la réciprocité de la procédure. Dans le cas contraire, le permis étranger peut être utilisé au maximum pendant un an en France.

Conduire avec un permis étranger en France quand on s’installe dans l’Hexagone

Si vous vous installez en France, vous pouvez conduire avec un permis étranger. Les conditions sont à respecter scrupuleusement. Ainsi, vous devez disposer d’une traduction officielle pour les contrôles. Vous devez être âgé d’au moins 18 ans et ne pas être suspendu de permis de conduire dans votre pays d’origine. Vous devez aussi respecter les mentions médicales de votre permis, comme les verres correcteurs. Enfin, vous devez être titulaire du permis étranger à une date antérieure à celle de votre premier titre de séjour en France ou à la validation de votre visa.

Votre permis étranger est valable en France pendant un an. Ensuite, vous devrez l’échanger contre un permis français.

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

Note moyenne 4 / 5. Vote count: 5

Sur le même sujet
permis candidat libre 03/10/2022 à 15:03

Comment passer le permis de conduire en candidat libre ?

La plupart des candidats préparent leur permis de conduire en passant par une auto-école. Il s’agit de la solution la plus répandue. Pourtant, il est parfaitement possible de passer son permis en candidat libre. Cette alternative présente davantage de flexibilité et permet le plus souvent de réduire les coûts. Elle constitue une solution idéale pour les candidats au permis qui sont autonomes et capables de préparer l’examen théorique seuls. Si cette option vous tente, l’important est de bien respecter les conditions et de procéder avec méthode. Dans cet article, nous vous expliquons de manière détaillée comment passer le permis de conduire en candidat libre.

retrograder changer de vitesse 29/11/2022 à 11:31

Rétrograder : quand changer de vitesse ?

Savoir utiliser correctement la boîte de vitesses représente un des objectifs définis dans tout programme de formation proposé par les auto-écoles. À la fin de son apprentissage, un candidat au permis de conduire doit ainsi maîtriser toutes les manœuvres impliquant l’usage du levier de vitesses comme le fait de rétrograder. De quoi il s’agit ? Quelles sont les étapes à suivre pour rétrograder sa voiture ? On vous explique tout.

Commentaires (2)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  • caro

    Bonjour, Sais tu si je peux passer mon code en Espagne et dans la meme année la conduite en France?

  • Sa

    Oui