Contrôle technique : ce qu’il faut savoir pour l’examen du code de la route

  • Publié le 24 janvier 2022
  • Mis à jour le 29 novembre 2022
  • digiSchool

Le contrôle technique consiste en une analyse de l’état mécanique du véhicule. Il est obligatoire pour les voitures particulières, les utilitaires, les camping-cars et les véhicules qui roulent au GPL. Concernant le contrôle technique, le code de la route prévoit une contravention de 4e classe s’il n’est pas validé et que l’infraction est constatée par les forces de l’ordre.

controle technique code de la route

SOMMAIRE :

Pour passer l’examen du code de la route, vous devez connaître les règles relatives au contrôle technique, que vous pouvez réviser sur codedelaroute.fr, à l’aide des fiches de cours. Les exercices interactifs, quant à eux, vous aident à vous préparer de manière méthodique en testant vos connaissances.

Examen du code de la route et contrôle technique

Le contrôle technique fait partie des points qui peuvent faire l’objet de questions lors de l’examen du code de la route. Mettez toutes les chances de votre côté et ne négligez pas cette thématique ! Le contrôle technique dans le code de la route comporte la vérification par le centre spécialisé de points relatifs à la mécanique. Le nombre de ces points est fixé officiellement. À l’issue du contrôle, le centre émet un document officiel, que vous devez pouvoir présenter lorsque vous conduisez. Ce document atteste que vous êtes autorisé à circuler avec le véhicule.

Pour l’examen du code de la route, vous devez comprendre que l’objectif principal du contrôle technique est de veiller à la sécurité et d’éviter des accidents qui pourraient être liés à la vétusté du véhicule ou de certains de ses équipements. En ce sens, le code de la route encourage les conducteurs à faire effectuer des entretiens réguliers de leurs voitures ou utilitaires. Le contrôle technique comprend en outre des points relatifs à la pollution, qui s’inscrivent dans le cadre des enjeux écologiques actuels.

L’obligation de soumettre son véhicule au contrôle technique date de 1992. Le nombre de points qui sont vérifiés n’a depuis lors cessé d’augmenter, de sorte que les conditions sont de plus en plus strictes.

Les défaillances techniques prévues au code de la route pour le contrôle technique

Les points de contrôle visent à mettre en évidence des défaillances techniques, que l’on classe en trois catégories. Il y a tout d’abord les défaillances mineures, au nombre de 139. Elles sont simplement signalées au propriétaire du véhicule, qui n’est pas obligé de les faire réparer si elles ne le gênent pas. Elles ne l’empêchent évidemment pas de conduire avec le véhicule. Il s’agit par exemple d’une plaque constructeur manquante, de jeu dans la direction, d’un vitrage fissuré ou décoloré, ou d’un déséquilibre dans le fonctionnement du frein de service. 

Les 340 défaillances majeures obligent, quant à elles, le propriétaire du véhicule à faire effectuer les réparations, qui seront vérifiées lors d’une contre-visite. Il s’agit de problèmes qui compromettent la sécurité du véhicule ou qui ont un impact négatif important sur l’environnement. Le procès-verbal de contrôle technique mentionne la lettre S, contre un A pour les défaillances mineures ou l’absence de défaillances. La contre-visite de contrôle doit être effectuée dans les deux mois. Si le délai est dépassé, le conducteur doit repasser un contrôle technique complet. Parmi les défaillances majeures, on peut citer un mauvais fonctionnement des freins, l’absence de rétroviseur, ou encore une mauvaise fixation du volant.

Enfin, le code de la route répertorie 127 défaillances critiques au contrôle technique, qui entraînent une immobilisation du véhicule. Il s’agit par exemple de l’absence de freinage sur une ou plusieurs roues, un jeu important au niveau de la direction, le risque qu’un élément du véhicule se détache.

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

Note moyenne 2.6 / 5. Vote count: 5

Sur le même sujet
05/10/2022 à 09:35

Un cycliste peut-il passer au feu rouge ?

Lorsque le feu est rouge, les automobilistes doivent s'arrêter. Qu'en est-il des cyclistes ? Peuvent-ils passer ou doivent-ils s'arrêter ? digiSchool vous explique la démarche à adopter en tant que cycliste.

article r417 10 code de la route 29/11/2022 à 11:33

Que dit l’article R417 10 du code de la route ?

Vous vous posez des questions concernant le stationnement gênant ? L’article R417-10 du Code de la route définit toutes les règles le concernant. Ainsi, découvrez les, ainsi que les sanctions accordées en cas de non-respect de cette réglementation.

route à 3 voies 29/11/2022 à 11:29

Tout savoir sur les routes à 3 voies

Avant l’apparition et la profusion des autoroutes sur le territoire français, ce sont les routes standards à deux voies qui ont bénéficié des aménagements particuliers, à l’image du créneau de dépassement, permettant alors de les transformer en routes à trois voies.

Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.