Les choses à ne surtout pas faire quand on passe le code de la route

  • Publié le 02 juillet 2020
  • Mis à jour le 02 juillet 2020
  • Charlène Flores
L’examen du code de la route est le sésame qui vous permettra de passer votre permis de conduire. Il ne faut pas le faire dans la précipitation, mais être attentif, et garder à l’esprit quelques règles essentielles. Voici cinq chose que vous ne devez surtout pas faire en passant votre examen !

1. Être surstressé

On le sait, le code est un examen important, mais le stress risque de parasiter votre jugement au moment de le passer. Pendant l’examen du code, vous devez être concentré et… calme. Si vous ne parvenez pas à supprimer totalement votre stress, vous pouvez au moins le diminuer un peu. Révisez bien, écoutez de la musique pour vous détendre avant d’entrer dans la salle, faites un tour dehors un peu avant…

2. Trop réfléchir aux questions

L’hésitation est rarement la bienvenue à l’examen du code, surtout vu le peu de temps (20 secondes !) que vous avez pour répondre à chaque question ! Si vous avez bien révisé, alors vous n’avez pas à réfléchir avant de les sélectionner, ça doit être automatique. En revanche, si vous tombez sur une question que vous ne connaissez pas, fiez-vous à votre première intuition, qui sera souvent la bonne, et ne tergiversez pas trop longtemps.

3. Penser qu’il y a des éléments cachés dans toutes les questions

Ce n’est pas forcément le cas ! Toutes les questions ne portent pas sur des éléments cachés. Vous devez simplement bien regarder toute l’image – y compris ce qui est montré dans les rétroviseurs. Ne vous laissez pas perturber par un élément visuel. Si vous tombez sur une question qui demande à qui céder le passage, regardez bien tous les plans, de la personne qui attend sur le trottoir à la voiture qui patiente sur la route, derrière lui… parce que c’est bien sur cette dernière que la question porte !

4. Passer l’examen sans maîtriser parfaitement le code

Même s’il est possible de passer régulièrement l’examen du code de la route, ne le faites pas avant de maîtriser le questionnaire sur le bout des doigts. Afin de savoir si vous êtes prêt, il s’agit de ne pas faire plus de 4 ou 5 fautes à chaque test.

5. Ne pas faire attention aux termes (parfois subtils) des questions

Les questions du code sont truffées de subtilités bien à la française. Ainsi, il est fréquent que les candidats confondent les expressions « je dois » et « je peux ». Par exemple, vous pouvez allumer vos feux de brouillard par temps de neige, mais vous ne le devez pas, puisque ça n’est pas obligatoire ! Attention aussi au terme « uniquement à », qui nécessite que vous réfléchissiez bien avant de l’utiliser dans votre réponse.

Sur le même sujet
02/07/2020 à 10:28

Combien d’heures de conduite au permis ?

Combien d'heures faut-il pour réussir l'épreuve de conduite du permis de conduire ? Cette question n'a malheureusement pas qu'une seule réponse, beaucoup de facteurs peuvent avoir une influence sur ce nombre.

02/07/2020 à 17:23

Où en est ma demande NEPH ?

Où en est la création de votre NEPH en ligne ? Retrouvez la démarche pour suivre l’avancement de votre demande sur le site de l'ANTS.

Commentaires (0)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.