La ligne continue dans le code de la route

  • Publié le 08 décembre 2021
  • Mis à jour le 18 mai 2022
  • Alexis

La ligne continue est définie dans le code de la route comme une signalisation routière. On l’utilise lorsque la circulation sur un tronçon est dangereuse. Il peut s’agir d’une chaussée avec une côte, où vous n’avez pas de visibilité, mais aussi d’une route de montagne sinueuse où vous ne voyez pas si un véhicule vient à votre rencontre sur l’autre voie. Vous ne devez donc pas quitter votre voie de circulation, pour ne pas vous retrouver impliqué dans un choc frontal.

ligne continue code de la route

SOMMAIRE :

Le balisage au sol sur la chaussée prend différentes apparences selon les situations. Il constitue une aide précieuse à la conduite. En particulier, les lignes, qu’elles soient continues ou discontinues, vous aident à vous situer sur les voies.

Quelle est la signification d’une ligne continue dans le code de la route ? Comment devez-vous vous comporter en tant que conducteur ? On vous explique tout dans l’article ci-dessous. Vous pouvez aussi vous reporter aux fiches de cours sur codedelaroute.fr et vous entraîner avant l’examen du code à l’aide des tests en ligne.

À quoi correspond la ligne continue dans le code de la route ?

Pour passer l’examen du code de la route, vous devez connaître la signification de la ligne continue et les risques encourus en cas de dépassement de cette ligne, sachant que le franchissement est strictement interdit. Vous risquez une amende relative à une contravention de 4e classe, mais avant cela, vous n’allez de toute manière pas réussir l’examen du code de la route. N’hésitez pas, par conséquent, à réviser les règles relatives aux lignes continues sur codedelaroute.fr, dans les leçons et fiches de cours.  

Le code de la route interdit ainsi, contrairement à ce que l’on pense souvent, de franchir la ligne continue pour dépasser un véhicule lent. Il s’agit en effet d’une manœuvre dangereuse qui met en danger la sécurité des usagers de la chaussée. Vous devez donc attendre l’apparition de la ligne discontinue.

Plus d’informations sur la ligne continue avec l’article R412-19 de Legifrance.

Qu’impliquent le chevauchement et le franchissement de la ligne continue ?

On parle de chevauchement de la ligne continue et de franchissement de cette même ligne dans le code de la route. Dans les deux cas, le véhicule se déporte sur la gauche. Néanmoins, ces deux cas sont différents. On parle de franchissement quand le véhicule se déporte complètement à gauche, tandis que si les roues de gauche chevauchent la ligne et que le reste du véhicule demeure dans sa voie, on parle de chevauchement de la ligne continue dans le code de la route. 

Les deux comportements sont dangereux et en infraction avec le code de la route. Néanmoins, le chevauchement est ponctuellement autorisé, si vous devez vous déporter pour dépasser un cycliste et pour respecter les distances de sécurité. Si la voie est étroite, vous devez vous abstenir de cette manœuvre, car le chevauchement de la ligne continue serait trop important. Sur le même principe, et sans que ce soit explicitement indiqué dans le code de la route, le chevauchement de la ligne continue est toléré pour dépasser un cavalier ou pour éviter un animal. 

S’agissant d’une mesure de bon sens, pour éviter des chocs potentiels dus à un mouvement inopiné de l’animal ou du cavalier, les forces de l’ordre ne vous verbalisent pas. Il en va de même si vous devez éviter un obstacle sur la route, un objet tombé d’un camion de transport ou encore les vestiges d’un chantier.

Quelles sanctions en cas de dépassement de la ligne continue ?

Le franchissement et le chevauchement d’une ligne continue, interdits par le code de la route, sont sanctionnés lorsqu’ils sont constatés par les forces de l’ordre. Ainsi, le chevauchement d’une ligne continue non autorisé par le code de la route est sanctionné par le retrait d’un point et une amende de 135 euros. Vous pouvez profiter de la minoration de l’amende en payant dans les trois jours. Vous versez alors une amende de 90 euros. S’agissant du retrait d’un seul point, vous pourrez le récupérer au bout de six mois, à la condition de ne pas commettre entre-temps d’autres infractions au code de la route.

Comme nous l’avons vu, le franchissement est plus grave. Les sanctions le sont donc également. Si l’infraction est constatée par les forces de l’ordre, vous serez passible d’un retrait de 3 points et d’une contravention de 4e classe de 135 euros. Dans certains cas, le permis peut être suspendu. Là encore, l’amende peut être minorée à 90 euros si elle est payée dans les trois jours. La suspension du permis peut aller jusqu’à trois ans au maximum.

Pour rappel, voici l’intégralité des contraventions selon les classes.

Le dépassement d’une ligne continue peut donc constituer soit un chevauchement, soit un franchissement, et les sanctions encourues ne sont pas les mêmes. Si vous décidez d’utiliser le droit de chevauchement de la ligne continue dans les cas autorisés par le code de la route ou tolérés par les forces de l’ordre, soyez toujours très prudent. Mieux vaut parfois rester derrière un cycliste si la route est étroite plutôt que de risquer un accrochage !

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

Note moyenne 0 / 5. Vote count: 0

Sur le même sujet
vitesse minimum sur autoroute 17/05/2022 à 14:07

Quelle est la vitesse minimum autorisée sur autoroute ?

Comme tous les conducteurs, vous connaissez probablement les limitations de vitesse maximum à respecter pour la sécurité routière. Celles-ci sont d’ailleurs indiquées sur la signalisation installée en bordure de chaussée. Cependant, vous ne savez peut-être pas qu’il existe également une vitesse minimale sur autoroute à respecter.

récupération point permis 17/05/2022 à 14:15

Comment se déroule la récupération de points au permis de conduire ?

La récupération de points après une infraction routière peut se faire de plusieurs manières. Ainsi, si vous vous demandez comment récupérer des points de permis, sachez qu’il existe deux dispositifs, le stage de récupération de points et la récupération de points automatique après certains délais fixés dans le Code de la route.

Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.