Passer le Permis de Conduire en Candidat Libre

  • Publié le 02 juillet 2020
  • Mis à jour le 02 juillet 2020
  • Charlène Flores
Si passer par une auto-école est la solution de prédilection de la plupart des candidats au permis, il existe une alternative : passer le permis en candidat libre. Attention cependant, car il y a un certain nombre de conditions à remplir…

Les documents à fournir

Pour vous inscrire au permis, vous pouvez le faire en ligne ou auprès de la préfecture. En ligne, vous devrez faire une demande pour obtenir un numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé (NEPH). Vous devrez ensuite créer un compte usager sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS) et obtenir vos identifiants. Pour cette inscription, vous aurez besoin des documents suivants :

  • Un justificatif d’identité
  • Un justificatif de domicile
  • Une photo numérique d’identité
  • Pour ceux sont nés après 1987 et qui n’ont pas passé d’autres catégories de permis, il faut présenter sont Attestation Scolaire de Sécurité Routière 2 (ASSR2) ou l’Attestation de Sécurité Routière (ASR)
  • Pour les français de moins de 25 ans, le certificat individuel de participation à la Journée Défense et Citoyenneté (JDC) ou sa convocation
  • Pour les étrangers, un justificatif de régularité du séjour

À noter : les coordonnées bancaires seront également nécessaires pour régler le coût du permis et/ou du code.

Les conditions à remplir

Pour le candidat qui veut apprendre à conduire en candidat livre, il faut :

  • Avoir au moins 16 ans (il s’agit de l’âge pour commencer à apprendre, mais il n’est possible de passer l’épreuve théorique de l’examen qu’à partir de 17 ans)
  • Posséder un formulaire de demande de permis de conduire qui porte le cachet de la préfecture du département
  • Posséder un livret d’apprentissage
  • Être sous la surveillance « directe et constante » d’un accompagnateur, qui doit avoir le permis depuis au moins 5 ans sans interruption et ne peut pas être rémunéré pour cette fonction
  • Circuler uniquement dans le réseau routier, le temps d’avoir le niveau technique pour aborder les autoroutes. Il est recommandé de vérifier auprès de sa mairie s’il existe des zones interdites aux apprentis conducteurs

Cependant, les plus grosses contraintes concernent le véhicule : il doit être équipé comme un véhicule d’apprentissage, c’est-à-dire avec la plupart du matériel en double (commandes de frein et d’embrayage, commandes d’accélération qui doivent en plus être neutralisables, rétroviseurs, commandes d’avertisseur sonore, de feux et de clignotants) ainsi qu’un panneau indiquant « apprentissage » pour les autres usagers. Et bien évidemment, il doit être assuré ! La solution la plus simple consiste généralement à louer un tel véhicule.

Il ne vous restera ensuite plus qu’à passer votre permis comme un candidat classique, si ce n’est que vous devez vous-même faire votre demande de présentation à l’examen pratique du permis de conduire en préfecture. Il faudra également amener votre voiture bien équipée et votre accompagnateur si vous n’avez pas fait appel à une auto-école. Enfin, ce sera à vous vous charger de tous les documents et formulaires nécessaires !

Sur le même sujet
02/07/2020 à 10:28

Combien d’heures de conduite au permis ?

Combien d'heures faut-il pour réussir l'épreuve de conduite du permis de conduire ? Cette question n'a malheureusement pas qu'une seule réponse, beaucoup de facteurs peuvent avoir une influence sur ce nombre.

02/07/2020 à 17:23

Où en est ma demande NEPH ?

Où en est la création de votre NEPH en ligne ? Retrouvez la démarche pour suivre l’avancement de votre demande sur le site de l'ANTS.

Commentaires (0)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.