Transporter des animaux en voiture en toute sécurité

  • Publié le 04 janvier 2022
  • Mis à jour le 11 janvier 2022
  • Alexis
Que vous partiez en vacances, que vous alliez chez le vétérinaire ou que vous fassiez des courses, il est essentiel que vous transportiez votre animal en toute sécurité. Dans cet article, vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir sur le transport des animaux en voiture.
transport animaux voiture

Rares sont les animaux qui se réjouissent de partir pour le grand voyage ou pour une sortie en forêt dans une caisse de transport. C’est compréhensible, mais dans de nombreux cas, c’est impératif. En effet, lorsque vous voyagez avec des animaux, vous ne devez pas seulement veiller à ce qu’ils soient bien installés dans le véhicule, par égard pour eux. La sécurisation du chargement dans la voiture est également centrale. 

Que dit le code de la route sur le transport des animaux en voiture ?

En règle générale, il n’y a pas de problème pour transporter les petits animaux en toute sécurité. Une boîte en carton suffit. Mais qu’en est-il des chats ou des chiens ? À quoi devez-vous faire attention lorsque vous transportez des animaux en voiture ? Et surtout, que dit le code de la route ?

Malheureusement, le code de la route ne traite pas directement de la manière dont vous devez transporter votre chien, votre chat ou vos animaux de compagnie dans votre voiture. Le code de la route stipule cependant à l’article R412-6 alinéa II que le conducteur ne doit pas être gêné pour la conduite et que ses mouvements ne doivent pas être limités, que ce soit par d’autres passagers ou par des objets transportés. 

Pour le transport des animaux en voiture, il faut donc considérer cette règle et veiller à ce que le chien, le chat ou les autres animaux ne se déplacent pas librement dans l’habitacle. 

Les systèmes de sécurité pour le transport des animaux en voiture

Il existe aujourd’hui de nombreux systèmes mis à disposition par les fabricants pour sécuriser le transport des animaux en voiture. 

Les animaux doivent être attachés, pour leur propre sécurité, mais aussi pour celle des autres passagers. Il n’existe malheureusement pas de normes ou de tests spécifiques pour les systèmes de sécurité pour animaux. Lors de la sélection des produits, il est toutefois judicieux de prêter attention aux rapports de crash-tests.

Les systèmes de sécurité suivants sont disponibles dans le commerce spécialisé pour le transport d’animaux en voiture.

Ceinture de sécurité pour chiens

Il n’y a pas d’obligation de porter la ceinture de sécurité pour les animaux comme c’est le cas pour les humains. Mais la ceinture de sécurité pour chiens comporte les mêmes avantages que les modèles pour humains. L’avantage est que le chien ne peut être projeté vers l’avant que dans la mesure où la longueur de la ceinture le permet. Toutefois, en cas d’accident grave il existe un risque de blessure pour l’animal (et pour la personne assise sur le siège avant si l’animal heurte les dossiers) malgré la ceinture.

Séparation de sécurité ou grille de séparation 

Ces dispositifs pour le transport des animaux en voiture sont constitués d’un entrelacement de sangles flexibles. Elles sont ancrées derrière les sièges avant à l’aide des ceintures de sécurité. L’inconvénient est que le siège arrière n’est plus utilisable pour les autres passagers. Si vous souhaitez toutefois transporter votre chien seul dans la voiture, les séparateurs de sécurité sont très utiles. Dans les breaks ou les SUV, vous pouvez placer vos animaux derrière. Dans la mesure où les dossiers et la grille sont suffisamment solides, tout risque pour les passagers humains est exclu. Le risque de blessure pour l’animal reste toutefois réel.

Caisse de transport pour animaux 

Ce système convient pour les chiens, les chats et les autres animaux de compagnie. Il est important que l’animal soit habitué à la caisse avant le voyage. Si la caisse est placée perpendiculairement au sens de la marche derrière les sièges avant, vous pouvez transporter vos animaux en voiture en toute sécurité. Les caisses de petite taille peuvent être posées au sol à l’avant, ou sur les sièges à l’arrière. Vous pouvez aussi poser la caisse de transport dans le coffre.

Siège de sécurité pour animaux

Si vous souhaitez par exemple transporter de petits chiens (jusqu’à 9 kg) en voiture, il existe un siège de sécurité pour animaux, qui peut être fixé avec la ceinture de sécurité ou dans l’ancrage sur la banquette arrière. Tant pour l’animal que pour les autres passagers, ce siège assure une haute sécurité.

Apaiser lors du transport des animaux en voiture

Enfin, petite remarque sur le bruit provoqué par les animaux lors du transport en voiture : un animal qui n’est pas à son aise, qui a peur ou qui est malade peut geindre, aboyer, miauler, etc. Les bruits répétés sont vite intolérables pour un conducteur et constituent un risque pour la sécurité, en réduisant son attention. À vous de trouver quelle position vous permet de résoudre ce problème, parce qu’elle apaise votre animal. Vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire, qui dispose de produits pour calmer les chiens ou les chats.

Vous préparez l’examen du code de la route et vous souhaitez en savoir davantage sur la sécurité en voiture ? N’hésitez pas à vous inscrire sur codedelaroute.fr pour profiter des cours en ligne, des tests interactifs et de la possibilité de passer un code blanc.

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

Note moyenne 0 / 5. Vote count: 0

Sur le même sujet
16/09/2021 à 15:03

PTAC : qu’est-ce que le poids total autorisé en charge ?

Dans cet article, nous vous proposons de découvrir plus en détail ce qu’est le PTAC, comment il varie en fonction des types de permis et de véhicules et quelles peuvent être les sanctions en cas de non-respect des limitations.

voie insertion décélération entrecroisement 19/10/2021 à 15:36

Les voies d’insertion, de décélération et d’entrecroisement

Trois types de voies sont destinées à permettre aux automobilistes d’entrer ou de quitter une autoroute ou une route rapide en décélérant ou en gagnant de la vitesse, de manière à s’adapter à l’allure autorisée sur la chaussée et à ne pas gêner les usagers qui circulent déjà sur les voies. Il s’agit des voies d’insertion, des voies de décélération et des voies d’entrecroisement.

Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.