Des conditions climatiques particulières

En circulant trop vite alors que les conditions climatiques sont mauvaises, le conducteur risque, entre autre, d’être surpris par l’irruption d’un véhicule.

A. Les fortes pluies

7df707a5-2fdb-4463-ba61-c1154ceb546c

Attention à l’aquaplanage

Définition : Aussi appelé, « aquaplaning » ou « hydroplanage ». Il s’agit d’une perte d’adhérence du véhicule à cause du glissement des roues sur une surface recouverte d’eau. Le pneu n’est plus en mesure d’évacuer l’eau présente sur la route.

Le conducteur risque l’aquaplanage et la perte de contrôle du véhicule.
Des pneus usés ou une vitesse excessive augmentent le risque d’aquaplanage.

Limitations de vitesse par temps de pluie

Il faut respecter les limitations de vitesse (abaisser de 10 à 20 km/h), éviter de freiner brutalement et augmenter les distances de sécurité.

Allumer ses feux de position

b463bc47-ad3b-4946-a496-7cde22a5b53d_w664h380

Il faut allumer ses feux de position ou de croisement pour signaler sa présence aux autres conducteurs. En cas de fortes pluies et de mauvaise visibilité,...

Fin de l'extrait

Connectez-vous pour lire les 75% restants du cours

Une question ou un commentaire ?