L'alcool


L’alcool est l’une des première causes de décès sur les routes. Il est impliqué dans près d’un accident sur trois. Sa surconsommation réduit drastiquement les réflexes du conducteur, c’est pourquoi le code de la route fixe des limites et sanctionne les excès.

A. Les conséquences de l'alcool

L’alcool a un impact négatif sur le conducteur et plus précisément sur son cerveau, son système nerveux, sa vision et ses réflexes. Dans le cadre de la conduite, la consommation d’alcool augmente considérablement les risques d’accident car elle provoque :

  • un temps de réaction plus long 
  • une sensibilité accentuée à la lumière
  • une vision moins bonne
  • une mauvaise appréciation des distances 
  • des gestes imprécis
  • des mauvaises prises de décisions

B. Les taux d'alcoolémie

Définition 

L’alcoolémie est le taux d’alcool dans le sang, exprimé en grammes par litre de sang ou par milligrammes d’air expiré.

  • 0,20 g d’alcool /l de sang = 0,10 mg /litre d’air expiré
  • 0,50 g d’alcool /l de sang = 0,25 mg/ litre d’air expiré
  • 0,80 g d’alcool /l de sang = 0,40 mg/ litre d’air expiré

La conduite est interdite à partir d’une alcoolémie de 0,50 g/l de sang. Pour les conducteurs en période probatoire, la conduite est interdite dès 0,20 g/l de sang.

72a121ec-8d33-4c74-afa8-c9bb7ef784fb_w170h160
Fin de l'extrait

Devenez premium pour lire les 75% restants du cours

Une question ou un commentaire ?