L'arrêt et le stationnement

L’arrêt se traduit par l’immobilisation temporaire du véhicule sur la chaussée, le temps pour les passagers de quitter le véhicule ou de monter à bord. Le stationnement concerne également l’immobilisation du véhicule mais n’est pas temporaire, contrairement à l’arrêt.

Arrêt et stationnement interdit    

 ab8ea7bc-5e7d-41bb-9cf1-723cdc0b6ad5_w300

Qu’est-ce qu’un arrêt?

L'arrêt est l'action de faire descendre ou monter des passagers, ou de charger ou décharger des marchandises. L'usager doit toujours être en mesure de déplacer le véhicule.

Lieux où il est interdit de s'arrêter :

- Arrêt de bus

- Voie de bus

- Voie réservée aux cyclistes                                                               

- Place réservée aux handicapés

- Passage piétons

- Bande d'arrêt d'urgence (sauf en cas de panne).

Qu’est-ce qu’un stationnement?

Le stationnement est l'action d'immobiliser son véhicule et de s'en éloigner même pour un très court instant. Dès lors que l'on ferme son véhicule et que l'on s'en éloigne, cela est considéré comme un stationnement. En effet, on est ainsi dans l'incapacité de le déplacer immédiatement si cela s'avère nécessaire.

Le stationnement n’est autorisé que dans des endroits bien définis:

- Parking

- Emplacement prédéfinis

Ceci n'est qu'un extrait

Pour visualiser la totalité du cours, vous devez vous inscrire

Inscription gratuite Se connecter

Partager ce cours

Une question ou un commentaire ?