Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui

Croisements

À un croisement, le conducteur est tenu de serrer sur sa droite autant que le lui permettent les autres usagers. Il peut être amené à s’arrêter s’il fait face à un obstacle.

Qu’est-ce qu’un croisement ?

Lors d'un croisement il est important que l'usager se serre le plus à droite possible pour ne pas empiéter sur la chaussée inverse et risquer un accrochage avec le véhicule venant en face.

Dans une intersection

Il y a deux types de croisements dans une intersection :

  • Si deux véhicules se trouvent face à face dans une intersection et tournent à gauche, ils doivent se contourner par l'arrière
  • Ils doivent effectuer un croisement par l'avant quand le marquage au sol l'impose, cela se nomme « le croisement à l'indonésienne »

Situation particulière : les croisements difficiles

Ces croisements se rencontrent souvent sur les routes de montagne ou en agglomération.

Lorsque l'usager se trouve dans cette situation, il existe plusieurs cas :

En agglomération :

 La signalisation peut indiquer l'ordre de passage:                                                               

Quand la flèche rouge nous concerne, nous n'avons pas la priorité.

Si ce n'est pas le cas le véhicule le moins encombrant doit faciliter le passage.

Si cela concerne un véhicule de transport en commun, il passera en premier.

Si l'usager a un obstacle de son côté, il doit céder le passage aux usagers arrivant en face.

Hors agglomération :

 Le véhicule le plus encombrant (plus de deux mètres de large ou plus de sept mètres de long) doit laisser passer les véhicules légers, car ces derniers auront plus de facilité à se dégager et laisseront donc largement la place aux véhicules encombrants pour passer par la suite.

Si la chaussée est pentue :

 Le véhicule qui descend doit faciliter le passage à celui qui monte.

S’il est obligatoire pour un des deux véhicules de faire une marche arrière, c'est celui qui descend qui l'effectuera (sauf si celui qui monte a la possibilité de se garer sur la droite).

Si un véhicule en croise un autre attelé d'une caravane, remorque ou autre, on ne tient plus compte du fait que la route soit pentue, c'est le plus maniable qui effectuera la marche arrière, la règle est la même si un véhicule léger croise un poids-lourd.

Ceci n'est qu'un extrait

Pour visualiser la totalité du cours, vous devez vous inscrire

Inscription gratuite Se connecter

Partager ce cours

Les dernières séries de tests
réalisées par nos membres

Une question ou un commentaire ?