Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui

La circulation

Il existe de nombreuses situations de circulation différentes, chacune demandant à l’automobiliste un comportement particulier. Il devra garantir sa sécurité ainsi que celle des usagers.

Les différentes situations de circulation

Situation n°1 : La circulation à allure normale

La circulation s'effectue TOUJOURS sur la voie la plus à droite.

Les deux exceptions sont :

  • Si la voie de droite est réservée à un type de véhicule précis (transport en commun en agglomération ou véhicule lent sur l'autoroute).
  • Si le marquage au sol de la voie de droite impose de tourner à droite.

 Situation n°2 : La circulation en files

 Lorsqu’'un ralentissement sur plusieurs voies en sens unique se produit, cela est nommé la circulation en files ininterrompues.

La règle la plus importante est de garder une distance de sécurité importante pour ne pas provoquer un carambolage.

Il faut rester sur sa voie (on a tendance à changer de voie en pensant que celle d'à côté va plus vite).

Le changement de file peut s'effectuer si le conducteur a besoin de changer de direction (il faut penser à bien anticiper ce changement en pensant à bien contrôler les rétroviseurs et les angles morts).

Le fait de dépasser un véhicule par la droite est accepté car cela n'est pas considérer comme un dépassement régulier (il faut quand même s'assurer que le conducteur ne veuille pas changer de file).

Il est très important de penser à actionner les feux de détresse lorsque l'on appercoit le ralentissement (et non quand on est déjà arrêté) et ne les enlever que lorsque le véhicule derrière nous les a actionné à son tour.

Situation n°3 : Le changement de direction

 Tout changement de direction doit s'effectuer avec beaucoup de prudence.

Tout d'abord il faut que l'usager s'assure qu'il peut agir sans danger. Pour ceci, il doit contrôler dans ses rétroviseurs intérieur et extérieur et l'angle mort (du côté où  il va tourner).

S'il tourne à droite ou à gauche il doit vérifier qu'il n'y a pas d’usagers venant de gauche (car ce sera le premier à le gêner) et ensuite de droite (même s'il tourne à droite car un usager  qui est en train de dépasser sur la voie ou le conducteur veut s'engager, sera prioritaire).

Même si l'usager qui effectue le changement de direction est prioritaire, il doit être prudent car la priorité n'est pas quelque chose d'acquis.

Situation n°4 : Quitter son stationnement

 Tout d'abord, il est interdit de stationner en contre sens de circulation.

Avant de quitter son stationnement, il faut s'assurer de pouvoir le faire en toute sécurité, car dans ce cas on n'est jamais prioritaire.

La première chose à faire est de bien contrôler ses rétroviseurs et son angle mort dès qu'on est prêt à sortir. Ne pas hésiter à contrôler à plusieurs reprises si nécessaire. Ensuite, on actionne son clignotant. Il faut dégager le plus rapidement possible quand on est prêt à le faire pour ne pas gêner.

Situation n°5 : La chaussée à sens unique

 Sur une chaussée à sens unique, il y plusieurs possibilités :

  • Si la chaussée ne comporte qu'une seule voie, il faut se serrer légèrement à droite si on veut tourner à droite. Il faut se placer sur l'axe médian si on veut tourner à gauche.
  • Si la chaussée se compose de plusieurs voies, il faut se positionner en conséquence des marquages au sol (par exemple si les flêches au sol indiquent deux voies pour tourner à gauche, il faudra se positionner sur la plus à droite si on veut aller tout droit après avoir franchit l'intersection. Par contre, si on veut aller à gauche après l'intersection, il faudra se positionner sur la voie la plus à gauche).

 Les voies particulières

 Les voies de stockage

 Une voie de stokage permet à l'usager de tourner sans rester sur la voie de circulation.

Il exite deux types de voies de stokage :

  • Le premier est conçu de façon à ce que l'usager soit seul sur la voie.
  • Le deuxième permet à deux véhicules de tourner en se retrouvant face à face (croisement à l'indonésienne).

Les voies d'insertion

 On la trouve principalement sur les autoroutes ou les voies rapides.

Elle permet de s'engager en prenant de la vitesse (la maximale autorisée selon le type de route) en allant au bout de la voie, sans être sur la voie principale ou de s'engager entre deux véhicules si la circulation est plus dense en gérant son allure en conséquence. Dans ce cas, il ne faut pas attendre d'être au bout de la voie car cela risque de vous obliger à vous arrêter et l'insertion sera beaucoup plus difficile voire impossible sans obliger un autre usager à ralentir.

Il est toujours très important de bien contrôler.

Les voies de déceleration

 On la trouve principalement sur les autoroutes ou les voies rapides.

Elle permet de  changer de direction et donc de quitter la voie ou l'on se trouve sans obliger les autres usagers à ralentir, il ne faut surtout pas ralentir tant que tout notre véhicule n'est pas engager sur la voie de décélération.

Ceci n'est qu'un extrait

Pour visualiser la totalité du cours, vous devez vous inscrire

Inscription gratuite Se connecter

Partager ce cours

Les dernières séries de tests
réalisées par nos membres

Une question ou un commentaire ?