Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui

Etat de la route

Un temps de pluie, de brouillard, de vent ou de neige peut vite devenir un cauchemar pour un motard. Ce dernier devra adapter sa conduite à ces conditions de circulation difficile pour ne éviter tout risque de chute.

Conditions atmosphériques difficiles


La pluie


Si la conduite s'effectue sous la pluie, il faut :

 

  • Réduire sa vitesse et augmenter les distances de sécurité face à la baisse d'adhérence
  • Pratiquer une conduite souple
  • Éviter de circuler sur les flaques d'eau et les plaques d'égouts
  • Prendre en compte le manque de visibilité

 

Le brouillard


Il entrave la visibilité du motard mais aussi celle des autres usagers, il faut :

 

  • Réduire sa vitesse et se diriger à l'aide du marquage au sol si cela est possible
  • Se rendre visible, à l'aide de feux de croisement ou de brouillant avant si la moto en est équipée ou encore de protections sur lesquelles sont fixés des bandes rétro-réfléchissants. Il ne faut pas hésiter à faire des appels de feux stop pour signaler sa présence à un véhicule qui suivrait la moto car rares sont les motos pourvues de feux de brouillard.

 

La neige et le verglas


En plus du froid, la neige et le verglas entraînent une baisse d'adhérence, il faudra alors :

 

  • Réduire sa vitesse, augmenter les distances de sécurité et pratiquer une conduite souple
  • Faire des arrêts réguliers pour se réchauffer
  • Être particulièrement prudent dans les zones de verglas

Le vent


Motards circulant sous des conditions difficiles
Afin de réduire les risques causés par le vent, il faut :
 
  • Réduire sa vitesse, ajuster le régime de la boite de vitesse pour pouvoir circuler à l'encontre du vent, serrer un peu plus les genoux contre le réservoir maintenir fermement le guidon tout en gardant un minimum de souplesse dans les bras afin de modifier la trajectoire et diriger son véhicule.
  • Faire particulièrement attention au cours des dépassements, des transitions entre zones abritées et non abritées et dans les endroits indiqués par un panneau de signalisation.
  • Augmenter les distances de sécurité, particulièrement au cours des croisements et des dépassements.
 

Les informations routières 

 

Pour prendre connaissance des conditions atmosphériques, vous pouvez vous référer auprès :

 

  • Des médias : radio, journaux, télévision
  • Du Centre Régional d'Information et Coordination Routière (CRICR)
  • Du Centre National d'Information Routière (CNIR)

Ceci n'est qu'un extrait

Pour visualiser la totalité du cours, vous devez vous inscrire

Inscription gratuite Se connecter

Partager ce cours

Une question ou un commentaire ?