Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui

Les accidents

Par son absence de carrosserie, le motard est beaucoup plus vulnérable que l’automobiliste et une chute peut entraîner de lourdes blessures. Analysons les principaux facteurs d’accidents des deux roues.

La gravité

 

Parceque la moto est exempt de toute carrosserie, ce qu'on appelle un simple "accrochage" pour un automobiliste devient toujours un accident entraînant des blessures pour le motard.

 

Les dommages matériels et corporels peuvent être alourdis en fonction de la vitesse du véhicule au moment du choc et de l'équipement porté par le motard.

 

Nombre de tués et de blessés sur la route

 

En 2010 ont été recensés 80 945 blessés dont 15 159 motards et 3970 morts dont 704 motards.

 

Les accidents de moto

 

Fréquence :

 

  • Les accidents de motos ont lieu deux fois plus souvent que les accidents de voitures

 


Caractéristiques des accidents :

 

  • 48% sont tués en rase campagne contre 52% en agglomération
  • 39% des accidents impliquent le motard seul
  • 20% des personnes tuées ou blessés sont titulaires du permis depuis moins d'un an
  • En agglomération ce sont les 81 - 125 cm3 qui sont le plus souvent impliquées contre les 750 cm3 hors agglomération
  • Entre mai et août on compte 50% de tués et 40% de blessés

 


Gravité :

 

  • Les dommages corporels sont plus grave selon la vitesse et la cylindrée du véhicule
  • Les accidents de motos sont 4 à 7 fois plus graves (moto légères d'une part, moto lourdes d'autre part), que les accidents de voitures

 

Les principaux facteurs d'accidents

 

  • La situation peut être mal évaluée, ce qui entraîne une allure trop élevé par rapport à l'environnement
  • Le motard peut abuser dans ce qu'il pense être son "droit à la priorité"
  • Perception tardive ou nulle du motard par l'automobiliste, causé par des facteurs ne dépendant pas de sa conduite
  • Les manoeuvres effectuées tardivement, n'étant pas signalées ou n'étant pas perçues par les autres usagers
  • L'état physique de l'usager

 

Attitudes en présence d'un accident

 

Si les secours sont déjà sur les lieux il faut circuler sans s'arrêter. Si ce n'est pas le cas, il faut suivre les principes du P.A.S : Protéger - Alerter - Secourir.

 

 

Il faut protéger la zone d'accident afin de ne pas en causer d'autres :

 

  • Balisez les lieux en faisant des gestes, à l'aide d'une lampe, des feux de détresse et du triangle de pré-signalisation
  • Prévenez les secours en leur transmettant toutes les informations relatives à l'accident : nature, lieu, nombre de victimes
  • Prévenez les forces de l'ordre, les pompiers et/ou le SAMU
  • En attendant les secours, mettez la victime en position latérale de sécurité, et administrez les premiers soins si nécessaires : point de compression en cas d'hémorragie, bouche à bouche en cas d'asphyxie
  • Il ne faut jamais donner à boire à un blessé, ni le déplacer, ni même lui enlever son casque

Ceci n'est qu'un extrait

Pour visualiser la totalité du cours, vous devez vous inscrire

Inscription gratuite Se connecter

Partager ce cours

Une question ou un commentaire ?