Les piétons et les cyclistes

Toute personne ne se déplaçant pas à moteur peut être considérée comme un piéton : marcheur, personne qui pousse un landau, qui tient à la main un deux-roues, qui se déplace en fauteuil roulant, etc. Les cyclistes sont, quant à eux, souvent imprévisibles.

A . Les enfants et les personnes âgées 

Les enfants

Ils ne perçoivent pas la circulation comme les adultes en raison de leur petite taille et apprécient très mal les vitesses. Leur attention est limitée, et ils ne pensent plus du tout à la circulation sur la route lorsqu’ils jouent.​Par conséquent, il est indispensable de faire preuve de la plus grande prudence à leur approche car ils peuvent avoir des réactions imprévisibles.

Les personnes âgées

Elles sont vulnérables car elles se déplacent avec peine et ont des difficultés à voir et à entendre les véhicules. La traversée de la voie peut prendre plus de temps pour elles. Il faut également tenir...

Fin de l'extrait

Connectez-vous pour lire les 75% restants du cours

Une question ou un commentaire ?