Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui
25 euros à regler en cas de permis de conduire perdu ou volé

25 euros à régler en cas de permis perdu ou volé


Les députés viennent de voter un amendement qui obligera le titulaire d’un permis de conduirevolé ou perdu à s’acquitter d’un droit de timbre de 25 euros pour le remplacer.

400 000 permis volés ou perdus chaque année

Désormais, il va falloir faire très attention à son permis de conduire. Les députés ont voté la semaine dernière un amendement instaurant un droit de timbre de 25 euros pour remplacer un permis perdu ou volé. Cette disposition, incluse dans le projet de budget rectificatif 2014, se justifie par la mise en place progressive du permis sécurisé dont la validité sera limitée à 15 ans.

Concrètement, le titulaire d’un permis de conduire devra s’acquitter de cette somme s’il ne peut présenter le document lors de sa demande de renouvellement. Une mesure prise alors que 400 000 permis sont délivrés chaque année à la suite d’une perte ou d’un vol. Le gouvernement pourrait ainsi récupérer 10 millions d’euros.

Permis et carte d’identité : même combat

Le papier rose sera donc aligné sur le régime de la carte d’identité, pour laquelle un renouvellement suite à une perte ou un vol coûte déjà 25 euros.

Ce nouveau modèle de permis, au format « carte de crédit » est délivré depuis le 16 septembre 2013. Il comporte désormais une puce électronique contenant les informations personnelles du détenteur (photographie, nom, date de naissance, etc.) et une bande de lecture optique. Les conducteurs possédant un permis dans l’ancien modèle devront impérativement le faire remplacer avant le 19 janvier 2033. Néanmoins, les anciens titres ne seront repris qu’à partir de 2015, le gouvernement remplaçant en priorité les permis de conduire délivrés entre le 19 janvier et le 16 septembre 2013.

Une question ou un commentaire ?