comaprateur auto-école

Bientôt un comparateur public pour bien choisir son auto-école


À l'occasion des 10 ans de l'Autorité de la concurrence, le premier ministre Edouard Philippe, a annoncé la mise en place de mesures permettant de faciliter le choix des Français dans divers domaines de la vie quotidienne tels que les pièces de rechange automobiles, les médicaments, les syndics de copropriété ou encore l'offre des auto-écoles. Ces mesures s'inscrivent dans une volonté d'avoir davantage de transparence et de concurrence afin de faciliter la comparaison.

Concernant la mesure de comparaison des offres des auto-écoles, une note gouvernementale affirme "les délais d'obtention du permis et le prix de la formation sont toujours aujourd'hui identifés comme un obstacle important à l'accession des jeunes au marché du travail, notamment en dehors des grandes métropoles". En effet, il faut débourser en moyenne 1600 euros pour obtenir son permis de conduire. Ce ne sont pas moins de 3 millions de candidats qui sont, chaque année, confrontés à un large pannel de tarifs et d'offres.

C'est dans un but de réduction des coûts liés à ce service que le gouvernement a décidé de publier d'ici la fin de l'année, un comparateur de permis de conduire. Il sera mis en ligne sur un site interactif et regroupera l'ensemble des données permettant aux candidats de choisir une auto-école. Parmi les informations mises à disposition on retrouve notamment, le prix, le taux de réussite, les délais de passage d'examen et l'attente suiteà un échec. 

Pour établir ce comparateur, le gouvernement compte s'aider des informations dont dispose la délégation de la sécurité routière (DSR). 

Attendue avant la fin de l'année 2019, cette mesure ne fera pas l'objet d'un vote parlementaire mais pourrait prendre la forme d'un décret voire d'un arrêté ou d'une ordonnance ministériel.

Affaire à suivre...

 

Une question ou un commentaire ?