Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui
Davantage de radars sur les routes d'été

Davantage de radars sur les routes cet été


Après une hausse spectaculaire de la mortalité routière en avril et mai, la période estivale débute. Afin de limiter les accidents sur la route des vacances, la Sécurité routière a décidé de renforcer ses contrôles.

Limiter les accidents sur la route cet été

Le printemps a été particulièrement mortel sur les routes de France. La Sécurité routière a enregistré une hausse de +28% des tués en mars par rapport à l’année dernière, +8.1% en avril et +15.2% en mai. L’objectif de la Sécurité routière est de passer sous la barre des 2000 morts en 2020. En 2013, 3 268 personnes avaient perdu la vie sur les routes de France. Avec l’arrivée de la période estivale, très accidentogène, elle renforcera donc les contrôles, notamment contre les automobilistes en excès de vitesse.

Dans ses bagages, des radars mobiles de nouvelle génération. Ces appareils, embarqués à bord de véhicules banalisés, sont capables de contrôler la vitesse d’une voiture en la dépassant, en la croisant et en stationnement. « L’objectif n’est pas de piéger [les automobilistes] ou de les surprendre" a toutefois expliqué Aurélien Wattez, de la Délégation à la sécurité et à la circulation routières au Républicain Lorrain. Ces dispositifs seraient cependant plus efficaces que les radars classiques.

300 radars nouvelle génération en 2015

Au 1er juin 2014, 119 véhicules équipés de ces nouveaux radars étaient déployés sur les routes de France. D’ici mi-juillet, les Alpes-de-Haute-Provence, la Haute-Corse, l’Ardèche et les Hautes-Pyrénées rejoindront les départements qui emploient déjà ce système. La flotte atteindra ainsi 150 véhicules.

Cet été, il vaudra donc mieux rouler tranquillement. 4 200 nouveaux radars seront positionnés sur la route de vos vacances. Depuis leur mise en place il y a 15 mois, 270 000 amendes ont été dressées aux automobilistes trop pressés. Cela représente 2% des flashs en 2013. Un chiffre qui augmentera progressivement, puisque 200 voitures devraient être équipées de ce dispositif fin 2014 et 300 en 2015.

Une question ou un commentaire ?