Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui
La Google Car

La Google Car


Entrer dans sa voiture et la laisser faire le reste, tel est le rêve de nombreuses personnes dans le monde ! Ce rêve est dores et déjà une

réalité grâce aux Google Cars qui sillonnent déjà les routes américaines !

Un véhicule à la pointe de la technologie

Voilà maintenant quelques années que Google travaille sur sa voiture sans conducteur.

Sans conducteur, certes, mais ces voitures ne sont jamais laissées en totale autonomie sur les routes, il y a toujours une personne

présente pour veiller à leur bon fonctionnement.

Pour permettre une telle autonomie à la voiture, il fallait l'équiper de nombreux dispositifs technologiques :

  • La télédétection par laser, réalisée grâce aux capteurs situés sur le toit du véhicule. Son rôle va être de créer une cartographie 3D de 
    l'environnement dans lequel circule le véhicule.
  • Un capteur de mouvement, situé au dessus de la roue arrière gauche, qui va mesurer et enregistrer les moindres mouvements du 
    véhicule en favorisant sa géolocalisation.
  • Une caméra fixée près du rétroviseur intérieur, détectant les feux et la signalisation mais qui permet également de distinguer les
    piétons des objets immobiles.
  • Un radar, constitué de quatre capteurs, permettant au véhicule d'apprécier les distances.

Une voiture qui peut changer la vie

À terme, les finalités d'une telle technologie seront multiples. Elle pourrait être utilisée pour faciliter le transport de personnes aveugles

ou dont le handicap ne permet pas de conduire un véhicule sans assistance. Elle pourrait également faciliter le transport urbain,

notamment le covoiturage, et réduire les tracas liés au stationnement en ville !

                                                          google car

Le véhicule est déjà autorisé dans les états du Nevada, de Californie et de Floride où il continue de sillonner les routes et d'effectuer des tests. Depuis l'été dernier on a recensé seulement 2 accidents légers, causés soit par l'homme, soit par un autre véhicule.

Il faudra cependant se montrer patient et attendre quelques années avant de voir la Google Car entièrement fonctionnelle et, pourquoi pas un jour, sur les routes de France.

Une question ou un commentaire ?