Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui
point semaine

Le point actualités de la semaine : 1 jour, 1 info


Lundi : Le début de la circulation inter-files en 2 roues

L'expérimentation de la circulation inter-files autorisée pour les deux-roues a débuté lundi dans quatre départements : Bouches du Rhône, Gironde, Rhône et toute la région Ile de France. Cet essai va durer quatre ans.

Mardi : Opération prévention routière auprès des collégiens

Plusieurs classes de Troisième ont été sensibilisées à la sécurité routière. Au programme : de la pratique et du théorique, avec un test sur leur connaissance du code de la route et la projection d'une vidéo choc sur les dangers de l'alcool au volant. L'objectif étant de sensibiliser les jeunes aux dangers de la route et de les orienter vers la conduite accompagnée.

Mercredi : 2/3 des enfants sont mal retenus en voiture

C'est ce qu'a révélé une étude menée par l'association Prévention Routière et ses partenaires. Cela vient essentiellement du fait que les sièges auto utilisés sont mal adaptés et que les enfants sont mal installés à leur bord. L'enquête révèle même que 4% des enfants ne sont pas attachés du tout... Inquiétant.

Jeudi : Un macaron S pour Senior ?

À l'instar du macaron A pour les apprentis conducteurs, un macaron S pour seniors a été présenté. Un moyen d'informer les autres automobilistes sur le profil du conducteur, et un moyen pour les personnes âgées de ne plus se faire klaxonner. Alors, bonne ou mauvaise idée ?

macaron senior au volant

Vendredi : La perte de points sera envoyée par mail fin 2016

À compter de fin 2016, si vous êtes l'auteur d'une infraction au code de la route entraînant une perte de points, vous pourrez en être informé directement par email. Une nouvelle étape dans la dématérialisation des procédures administratives ...

Le bonus insolite de la semaine : il décroche son permis le matin et le perd le soir

L'anecdote est simple : à Laval, un jeune homme de 22 ans a obtenu son attestation de réussite au permis de conduire le matin. Et le soir, il est rentré à pied. Entre temps, il a croisé la route des gendarmes, qui ont contrôlé le jeune homme, sous l'emprise de stupéfiants. Résultat : très certainement 6 mois de suspension, une amende et une annulation du permis.

Une question ou un commentaire ?