Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui
Le projet Aida

Le projet AIDA


Que pourrait bien donner un système de navigation intelligent qui pourrait déterminer le parcours idéal selon les habitudes du conducteur tout en interagissant avec celui-ci ? C’est à cette question qu’ont tenté de répondre les génies de MIT, l’Institut Technologique du Massachusetts, en développant le projet AIDA.

Le co-pilote idéal ?

aida, audi, systeme intelligent, copilote     

AIDA, ou Affective Intelligent Driving Agent, est une intelligence artificielle développée par les chercheurs de MIT. Elle est le fruit d’un partenariat entre le célèbre institut et le groupe Volkswagen.

L’objectif de ce projet est de proposer au conducteur une expérience de conduite unique en étant épaulé par un co-pilote s’habituant et s’adaptant à son comportement sur la route. On est donc loin de la voix désagréable et monotone présente sur la majorité des GPS, AIDA adaptera ses conseils au comportement et à l’humeur du conducteur. Elle peut également lui proposer des solutions instantanément, comme indiquer la station service la plus proche si la jauge de carburant est peu remplie.

La quantité d’informations ne favorise pas la concentration du conducteur

Cette intelligence artificielle prend la forme d’un robot, situé sur le tableau de bord. Toute une dimension sociale lui est intégrée puisqu’en plus de pouvoir interagir spontanément avec le conducteur, le robot pourra transmettre des émotions. Le but, selon les développeurs, est de créer une relation amicale entre le conducteur et l’intelligence artificielle.

Si AIDA peut accumuler autant d’informations, qu’elles soient de nature environnementales ou comportementales, c’est grâce aux nombreux capteurs disséminés partout dans le véhicule. Après seulement une semaine de conduite, les informations emmagasinées permettent au robot de retenir les itinéraires habituels du conducteur : travail, domicile, adresse des amis et bien d’autres. La semaine type du conducteur sera hiérarchisée et classée, AIDA connaîtra alors parfaitement son conducteur et pourra le mener à ses endroits favoris où qu’il soit.

Le dispositif, toujours développé sur un véhicule Audi a depuis évolué. Le robot a été remplacé par une carte 3D diffusée dans l’habitacle qui est entièrement interactive. Une nouvelle version qui reprend les bases de son aîné en lui donnant un air beaucoup plus futuriste. Cependant, on ne sait toujours pas si le projet AIDA sera un jour commercialisé. Si le projet semble prometteur, il est de plus en plus distractif pour le conducteur, un risque à ne pas prendre à la légère.

Une question ou un commentaire ?