Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui
Les auto-écoles contre la réforme du permis de conduire

Les auto-écoles contre la réforme du permis


Alors que la sortie du rapport sur le permis contenant les propositions de réforme de l’examen émises par le CNSR approche, les auto-écoles prennent la parole pour signaler leur mécontentement.

Les auto-écoles montent au créneau

Nous en parlions il y a quelques semaines sur Codedelaroute.fr, le permis de conduire pourrait bientôt être reformé par le gouvernement français. Les propositions émises par le conseil national de la sécurité routière concernaient principalement les dossiers de la réduction des délais d’attente ainsi que la réduction de l’accidentalité des jeunes conducteurs.

Ces propositions ne conviennent pas du tout aux auto-écoles qui ont pris la parole en début de semaine pour faire passer leurs attentes et leur mécontentement. Pour l’Union de la profession de l’enseignement de la conduite et de la sécurité routière, les principales mesures évoquées pour réformer le permis ne changeront rien aux problèmes connus à ce jour, pire, elles nuiront un peu plus à la crédibilité des auto-écoles.

Pour le recrutement de plus d’inspecteurs

Pour les responsables d’écoles de conduite, le passage de la conduite accompagnée à 15 ans, le passage de l’examen pratique dès 17 ans et demi ou encore la période probatoire évoqués par le CNSR ne règlent en rien le problème principal des auto-écoles : les délais de passage du permis de conduire.

Le permis de conduire s’endiguerait donc dans cette spirale d’attente et pire encore, il serait encore plus coûteux pour les élèves. Coûteux d’une part parceque la nouvelle formule prévoirait des étapes supplémentaires pour obtenir le permis, mais également parceque plus l’attente est longue, plus les élèves sont obligés de payer des heures de conduite supplémentaires pour ne pas perdre la main.

La seule solution pour les auto-écoles serait d’augmenter le nombre d’inspecteurs en activité et de mieux gérer les effectifs pour optimiser le nombre de passage chaque année.

Une question ou un commentaire ?