Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui
Les ministres français, peu respectueux du code de la route ?

Les ministres, peu respectueux du code ?


Des journalistes du magazine Auto-Plus ont filé pendant deux mois les membres du gouvernement sur les routes de France. Ils ont alors relevé une avalanche d’infractions, du feu rouge grillé à la voie prise à contresens…

5 feux grillés en quelques centaines de mètres

Nos ministres font peu de cas du code de la route, selon le magazine Auto-Plus. Des journalistes ont suivi pendant deux mois le président François Hollande, le premier ministre Manuel Valls, Ségolène Royale ou encore Bernard Cazeneuve. Et le résultat n’est pas glorieux. Le magazine a relevé de très nombreuses infractions commises durant leurs déplacements.

Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, est le membre du gouvernement à avoir commis le plus de fautes sur la route durant la filature d’Auto-Plus. Censé être impliqué dans l’amélioration de la Sécurité routière, il est parvenu à griller, le 2 juin, « 5 feux en quelques centaines de mètres » nous explique Auto-Plus. Mais les infractions ne s’arrêtent pas là. Le ministre « multiplie les dépassements par la droite sur l'A1 et le périph. Et se paie une combinaison ligne blanche-contresens dès l'entrée dans Paris » ajoute le magazine. Faites ce que je dis, pas ce que je fais.

A 160 dans un tunnel limité à 90 km/h

Manuel Valls n’est pas en reste. Auto-Plus rapporte notamment de nombreux feux rouges grillés et voies prises à contresens. Le pire se produisant lors du retour de Normandie le 6 juin dernier, où le Premier ministre et son convoi atteignent 160km/h dans un tunnel limité à 90 km/h. Pourtant, aucune urgence ne justifie cet excès de vitesse de 70 km/h, pour lequel l’automobiliste lambda se verrait retirer 6 points, voire suspendre son permis pour 3 ans.

A côté de ses deux ministres, François Hollande est plutôt tranquille. Il faut dire qu’il circule peu en voiture. Néanmoins, les journalistes d’Auto-Plus ont relevé quelques excès de vitesse le 25 mai, alors qu’il se rendait à Tulle. « Le chauffeur de la DS5 a tenu près de neuf heures à 130 km/h. Mais il a frôlé une fois ou deux les 160 km/h et n'a pas ralenti sous la pluie ni dans les zones à 110. Sauf à l'approche d'un radar... » nous révèle le magazine.

Ségolène Royale fait figure d’exemple. La Ministre de l’écologie roule à l’électrique, respecte les feux, utilise ses clignotants… Auto-Plus ne relève qu’une infraction : une voie de bus empruntée pour rejoindre son ministère, afin de ne pas faire le tour du quartier. Certains devraient en prendre de la graine…

Une question ou un commentaire ?