Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui
voiture autonome nissan

Nissan pense toujours à la voiture autonome pour 2020


Le constructeur automobile japonais Nissan a fermement l'intention de révolutionner le monde à 4 roues ces prochaines années. Une révolution qui prend des airs de conduite autonome.

La conduite autonome chez Nissan d'ici 2020

Nissan a annoncé sa volonté d'équiper les voitures qui sortiront de ses usines d'ici 2020 de la technologie de conduite autonome. Cette annonce fait écho à celle du PDG de l'alliance Renault-Nissan, qui avait dévoilé cette ambition il y a trois ans déjà.

Plusieurs marchés sont ciblés : l'Union européenne, la Chine, le Japon et les États-Unis. Et le constructeur devra sans doute composer avec les réglementations en matière d'autonomie des véhicules qui vont certainement varier d'un pays à l'autre.

En attendant, le programme est chargé pour Nissan : plusieurs étapes vont venir dessiner les progrès de la marque en matière de voiture autonome jusqu'à l'échéance prévue. Véhicules capables de se maintenir sur une voie rapide peu complexe, changer de voie sans l'aide du conducteur, jusqu'à maîtriser la conduite dans un environnement complexe.

Google fait passer le permis à sa voiture autonome

Le géant américain peut se réjouir d'une telle avancée. L'intelligence artificielle embarquée dans sa voiture autonome a été reconnue comme un conducteur à part entière par les administrations américaines.

Cependant, quelques semaines après cette annonce, la voiture autonome Google a été responsable de son premier accident. Un accident léger qui s'apparente à un accrochage avec un bus municipal dans les rues de Mountain View en Californie.

Finalement, pas sûr que cet événement soit de bonne augure pour les législations en matière de voitures autonomes ...

Une question ou un commentaire ?