nouvelle regle permis de conduire

Passer ton permis de conduire à 17 ans sera possible dès le 22 Juillet


Dans un entretien accordé hier au Parisien, Christophe Castaner, Ministre de l'Intérieur, s’est exprimé sur les trois premières mesures du Permis pour tous, qui seront mises en oeuvre dès lundi. La première concerne l’abaissement de l’âge de passage de l’examen dans le cadre de l’apprentissage anticipé de la conduite.

Avancer le passage du permis à 17 ans

Si comme 285 000 jeunes en 2018 tu as choisi la conduite accompagnée (ACC), alors ce n’est plus à 17 ans et demi que tu pourras passer ton examen pratique, mais dès tes 17 ans. Tu devras tout de même attendre ta majorité pour avoir le droit de conduire seul.

Le ministre a indiqué vouloir prendre un recul de douze mois, avant de reposer la question d'une conduite autonome à 17 ans, comme il l'avait été recommandé dans le rapport remis par la députée Françoise Dumas. "Il ne faut pas prendre de risque" répond-il à cette recommandation. Une décision justifiée par des études d'experts en sécurité routière, en pédopsychiatrie et en assurance qui constatent "qu'avancer l'âge de la conduite d'une année présente un sur-risque d'accident important ».

Plus d’heures de formation sur simulateur

C’est la deuxième mesure qui sera mise en oeuvre à partir de lundi. Sur les vingt heures minimum de formation obligatoire, dix seront désormais réalisées sur simulateur, contre cinq actuellement. Une manière de baisser de 20 à 30% le coût d’une heure d’apprentissage.

Que tu apprennes à conduire dans une grande ville ou en montagne, en hiver ou en été, tes conditions d'apprentissage ne sont pas les mêmes. Pour faire de toi un futur bon conducteur, il faut pourtant te former à de multiples situations de conduite, ce que te permettra le simulateur : neige, verglas, montagne, trafic très dense, etc.

Favoriser le permis « boite automatique »

L’apprentissage sur boite automatique est moins difficile, car n’ayant pas à te préoccuper du passage des vitesses, tu peux te concentrer sur ton environnement de conduite. Il est aussi plus rapide et moins cher, car le nombre d’heures obligatoires de formation est de 13h (contre 20h pour un apprentissage sur boite de vitesses manuelle). Une solution optimale pour décrocher plus rapidement ton sésame.

Avec cette nouvelle mesure, le délai permettant de passer sur un boîte manuelle après avoir obtenu le permis sur boîte automatique, aussi appelé permis BEA, est réduit de 6 à 3 mois. Tu devras en revanche, toujours suivre les 7 heures de formation obligatoire à ce type de conduite, dans une école labellisée « école de conduite de qualité".

Sept autres mesures attendent encore leur mise en oeuvre, parmi lesquelles la modernisation de l’épreuve pratique, la mise en place d’une plateforme gouvernementale dédiée au choix de son auto-école ou encore le développement de la conduite supervisée. Des mesures qui selon les annonces faites en mai, devraient s'appliquer avant la fin d’année 2019.

Une question ou un commentaire ?