Permis probatoire réduit grâce à une formation de 7h en 2019

Permis probatoire : durée réduite dès 2019 grâce à une formation post-permis de 7 h


Ce jeudi 23 août 2018, la Sécurité routière a annoncé qu’une nouvelle formation d’une journée allait être proposée aux conducteurs novices à partir de 2019. Cette formation, basée sur le volontariat, permettra de raccourcir la durée de la période probatoire des participants.

Objectif de la formation

Pour la Sécurité routière, l’objectif de la formation est d’obtenir un retour d’expérience de la part des conducteurs en période probatoire et de les sensibiliser sur les premières fautes commises : alcool, drogue au volant et autres infractions potentielles. En parlant ouvertement de la transgression de ces règles en groupe, la Sécurité routière espère responsabiliser davantage les jeunes conducteurs et éviter qu’ils reproduisent de nouveau ces mauvais comportements au volant.

Quand passer la formation ?

Un arrêté officiel pour cette formation devrait arriver d’ici la fin 2018. Ainsi, les premiers candidats qui pourront passer la formation seront ceux qui obtiendront leur permis de conduire dès janvier 2019.

La formation pour réduire  la durée de son permis probatoire sera accessible entre 6 et un an après l’obtention du permis. Les premières formations n’auront donc pas lieu avant juin 2019, ce qui permettra aux auto-écoles de se former pour dispenser cette nouvelle formation.

Où passer la formation ?

Seules les auto-écoles labellisées pourront proposer cette nouvelle formation. Libre à chaque auto-école donc d’aller former ses moniteurs/animateurs afin d’être labellisée par les préfectures.

Prix de la formation

La formation sera proposée par les auto-écoles, donc comme pour le prix de l’examen du permis de conduire, le prix de la formation pour réduire sa période probatoire dépendra également des auto-écoles. À l’heure actuelle, le prix reste inconnu mais on peut s’attendre à une centaine d’euros pour suivre cette formation de 7 heures.

La période probatoire est-elle beaucoup réduite suite à la formation ?

Les conducteurs novices, qui auront obtenu le permis de conduire en parcours “classique” en auto-école ou en conduite supervisée,  gagneront une année : leur permis probatoire durera 2 ans, contre 3 actuellement.

Les conducteurs qui auront suivi une conduite accompagnée, gagneront 6 mois : leur permis probatoire durera 1 an et demi, contre 2 ans actuellement.

Rappel : règles à suivre durant la période probatoire

La période probatoire dure actuellement entre 2 et 3 ans après l’obtention du permis. Les jeunes conducteurs possèdent 6 points sur 12 et en gagnent 2 à 3 de plus chaque année, sous réserve qu’ils ne commettent pas d’infractions.

En plus du nombre de points limités sur leur permis, les conducteurs en période probatoire sont soumis à des règles plus strictes : limitations de vitesse inférieures, alcoolémie quasi nulle, afin de contrebalancer leur manque d’expérience au volant.

=> Pour tout savoir sur la période probatoire, consultez notre cours vidéo sur le fonctionnement du permis à points.

Une question ou un commentaire ?