Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui
Que feriez-vous avant de mourir ?

Que feriez-vous avant de mourir ?


Derrière cette phrase choc se cache une nouvelle campagne organisée par la prévention routière. L’association s’attaque une fois de plus aux accidents mortels chez les jeunes qui représentent 21% des tués sur la route en 2013.

Avant de mourir, je veux vivre

L’association de prévention routière n’en est pas a sa première campagne de sensibilisation destinée aux jeunes conducteurs, et c’est une bonne chose. Cette fois encore, c’est aux décès de jeunes âgés de 18 à 24 ans que l’association s’attaque, voulant faire passer un message fort à cette cible particulière.

#Avantdemourir, présention, route, accident, jeunes

Les souhaits des internautes

La Prévention routière demande aux jeunes de compléter la phrase suivante : “Avant de mourir, je veux…” pour qu’ils partagent ce qu’ils souhaiteraient réaliser avant ce triste jour. L’association commence a être très à l’aise avec le digital et le prouve. En plus de la création d’un hashtag dédié, #AvantDeMourir, la Prévention routière à monté le site internet Avantdemourir.com sur lequel les internautes peuvent déposer leurs messages.

L’Université Paris 8 invitée à partager ses rêves

Comme pour les plus grands, c’est l’alcool qui est le principal fléau chez les jeunes, prenant la vie à des centaines d’automobilistes chaque année.

Cette campagne est donc l’occasion de taper une nouvelle fois sur la table, un peu peu plus fort que lors des précédentes campagnes. Le concept a été emprunté à l’américaine Candy Chang qui l’avait baptisé “Before I die”. La jeune femme avait dressé un mur imposant en ardoise sur lequel les habitants de son quartier de la Nouvelle-Orléans pouvaient compléter les lignes du tableau pour partager leur rêve pre-mortem.

La mise en place du tableau à l'Université Paris 8

Un tableau a également été dressé à Paris au coeur de l’université Paris 8. Les étudiants peuvent donc y apposer leurs envies depuis le 2 avril. Avant de mourir, ils veulent lire tous les livres de la Terre, voir une aurore boréale et même sauver des vies.

Et vous ? Que feriez-vous avant de mourir ?

Une question ou un commentaire ?