Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui
Le rhume est il aussi dangereux que l'alcool au volant ?

Le rhume est il aussi dangereux que l'alcool ?


Le fait d’être enrhumé présente-t-il plus de risques que la consommation d’alcool au volant ? C’est fort possible, en tout cas au regard d’une étude très sérieuse à ce sujet.

Boire ou éternuer, faut-il vraiment choisir...?

C’est au professeur Andy Smith, enseignant à l’Université de Cardiff, au Pays de Galles, que l’on doit cette étude sur les dangers du rhume au volant. Selon lui, les personnes enrhumées auraient un temps de réaction trois fois moins élevé que la moyenne des automobilistes, un temps beaucoup trop faible pour espérer immobiliser le véhicule immédiatement en cas de danger.

Et pour preuve, le gallois déclare que la consommation d’alcool ralentit le temps de réaction de 15 millisecondes contre 36 millisecondes pour le rhume !

Des risques réels, à prendre avec sérieux (mais pas trop)

Andy Smith ajoute également que les personnes enrhumées sont moins conscientes des risques et auront tendance à ne pas respecter les distances de sécurité. Il y a aussi l’éternuement, qui aveugle temporairement le conducteur, augmentant considérablement les risques d’accidents.

Le professeur Smith rappelle aussi le risque de somnolence au volant causé par les effets secondaires des antibiotiques et autres médicaments pris par l’automobiliste pour traiter son rhume.

Si l’intitulé de l’étude et la comparaison avec l’alcool peuvent faire sourire, les risques d’accidents liés à un rhume sont bel et bien fondés. Il faut toutefois rester mesuré face à toutes ces informations en rappelant que l’alcool est la première cause de décès sur les routes...et pas le rhume. Mais parcequ’une personne avertie en vaut deux, faites tout de même attention lorsque vous êtes enrhumés !

Une question ou un commentaire ?