Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui
Affiche de prévention de la sécurité routière

La sécurité routière


Depuis de nombreuses années, un travail de sensibilisation de grande envergure est réalisé par les institutions de sécurité routière.

Avec les médias les plus influents comme cheval de bataille, la prévention routière tente de sensibiliser l'audience la plus large possible.

Des publicités chocs pour inciter à la prudence

TV, radio, affichage, internet, la sécurité routière ne néglige aucun média pour faire passer ses messages de prévention.

Généralement diffusés aux heures de grande écoute et souvent violentes, les spots publicitaires ont pour objectif de toucher au plus de

gens possible.

Si le caractère violent des publicités n'est pas présent dans toutes les campagnes, il a au moins le privilège de sensibiliser les auditeurs et téléspectateurs aux risques que peut apporter la route.

                                                Karl Lagerfeld portant un gilet de sécurité sur le bord de la route

À ce jour, plus d'une cinquantaine de campagnes ont vu le jour, traitant des principaux facteurs d'accident que sont l'alcool au volant, les

excès de vitesse, le téléphone ou encore la fatigue.

La mise en scène de situations réelles pour toucher le plus de monde

La dernière campagne en date intitulée "Plus vous roulez vite, plus les conséquences sont irréversibles", sortie en février 2012,

concerne les excès de vitesse des usagers.

C'est à travers sept spots diffusés à la radio que la sécurité routière a sensibilisé l'audience française sur les dangers qu'entraîne la vitesse

chaque jour sur les routes.

Chaque scénario fût diffusé à un créneau spécifique de la journée, renforçant un peu plus l'aspect sensibilisateur du message. Ainsi, le

spot diffusé à 18h mettait en scène une jeune femme accélérant pour aller chercher son enfant à l'école, ce qui est le cas de nombreux

parents chaque jour à cette heure-là.

Une question ou un commentaire ?