Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui
La sécurité routière dans le monde

La sécurité routière dans le monde


L'herbe est-elle plus verte ailleurs en ce qui concerne la sécurité routière ? Peut être pas, c'est en tout cas ce qui ressort du rapport sur la

sécurité routière établi par l'OMS, l'organisation mondiale de la santé.

Le nombre de tués sur la route est stable depuis 6 ans

En mars dernier, l'OMS s'est attachée à analyser les conditions de sécurité sur les routes de plus de 180 pays dans le monde. Les

accidents de la route entraînent chaque année la mort de près d'1,24 millions de personnes dans le monde, un chiffre stable depuis 2007.

Ce sont également 20 à 50 millions de personnes qui sont blessées dans ce type d'accident tous les ans.

Des chiffres impressionnants qui témoignent de l'absence de législation de sécurité routière efficace dans de nombreux pays.

En effet, le rapport stipule que seuls 28 pays disposent d'une législation "complète", couvrant les principaux facteurs d'accidents. Ces

derniers sont malheureusement universels et relèvent, comme en France, de la conduite en état d'ébriété, des excès de vitesse ou encore

du non port de la ceinture de sécurité ou du casque pour les motocyclistes.

                                                      Ce document statistique recense les décès dus aux accidents de la route par type d'usager et par région

Le rapport conclut que malgré les efforts et les progrès réalisés par de nombreux pays, le rythme de reformes législatives n'est toujours

pas assez rapide. De plus, la loi n'est pas toujours appliquée à la règle et les usagers vulnérables sont souvent victimes de conducteurs

s'appropriant un peu trop la route.

À titre d'exemple, seuls 59 pays dans le monde disposent d'une limitation de vitesse inférieure ou égale à 50 km/h en

agglomération, un chiffre beaucoup trop faible pour lutter efficacement contre la mortalité sur les routes.

Une question ou un commentaire ?