Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui
Talons hauts et code de la route

Talons hauts et code de la route


Que se cache-t-il derrière ce titre intriguant ? Aujourd’hui, nous nous intéressons à l’article R.412-6 du code de la route, qui stipule que tout “conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manoeuvres qui lui incombent”. Mais encore…?

Conduire en talons hauts est une faute

Mesdames, à l’avenir il faudra réfléchir à deux fois avant de prendre le volant en talons hauts. Depuis la semaine dernière, conduire son véhicule en talon hauts est une faute, c’est en tout cas l’avis de la cour de cassation qui a rejeté le pourvoi de la conductrice concernée. Celle-ci avait saisi la cour de cassation car elle n’avait pas été indemnisée par son assureur dans un accident dans lequel elle fût blessée.

La jeune femme, en tort au moment de l’accident, a commis selon la cour une faute en plus du dommage : avoir conduit en talons.

Une accumulation d’infractions

Il s’avère qu’en plus de cela, la jeune femme corse avait ce jour là cumulé les infractions au code de la route.

La conductrice ne transportait pas cinq mais sept passagers, âgés entre 4 et 15 ans. Les talons hauts eux, sont tout simplement restés coincés sous les pédales. Cerise sur le gâteau, la jeune femme fumait une cigarette au volant tout en étant distraite par les passagers et la radio, la concentration n’était donc pas à son paroxysme.

C’est l’article R.412-6 qui a été invoqué à l’encontre de la jeune corse. Elle ne percevra donc aucune indemnisation de la part de son assurance mais ne devrait probablement plus jamais conduire avec des talons hauts... Vous êtes donc prévenues mesdames, en prenant le volant en talons vous risques de ne pas être indemnisées si vous êtes impliquées dans un accident !

Une question ou un commentaire ?