trottinette et code

Les trottinettes électriques auront également droit à leur Code de la route


300 personnes blessées et 5 autres tuées en trottinettes et en rolliers, tels sont les chiffres de 2017.


Alors que nos sociétés voient fleurir de nouveaux moyens de locomotion, jusqu’à présent, aucune loi n’est établie pour encadrer ces nouveaux usagers de la route.

Le gouvernement prévoit de mettre en place une loi sur les mobilités en 2019 pour encadrer ces nouveaux « véhicules » et notamment les trottinettes électriques.

En effet, on assiste à un boom de ces nouveaux moyens de locomation qui ne sont, pour l’heure, assignées à aucune réglementation.

Elles roulent partout, sur les pistes cyclables, la route et même sur les trottoirs à des vitesses élevées pouvant atteindre les 40 km/h. Ces pratiques s’avèrent être dangereuses à la fois pour les usagers de ces trottinettes électriques mais aussi pour les piétons, les mettant en insécurité dans des lieux qui leurs sont réservés.

La volonté du gouvernement est donc de créer une nouvelle catégorie de véhicules dans le Code de la route dans le but d’en réglementer la circulation. La ministre des transports, Elisabeth Borne, rapporte que les trottinettes électriques pourront circuler sur les pistes cyclables, dans les zones 30 km/h mais leur usage sera formellement interdit sur les trottoirs.

En dehors des trottinettes électriques, le gouvernement prévoit également d’encadrer le free-floating qui regroupe les vélos en libre service sans station.

Affaire à suivre donc, en 2019, afin de connaître le contenu exact de la nouvelle loi sur les mobilités.

Une question ou un commentaire ?