licorne-toit

Un automobiliste verbalisé à cause d’une licorne gonflable sur le toit de sa voiture !


Dans la commune de Cavalaire-sur-mer dans le var, un automobiliste a été aperçu par une équipe de gendarme de la brigade motorisée de Gassin, transportant une immense licorne gonflable sur le toit de son véhicule. « Impatient de rejoindre la plage » selon le communiqué de la gendarmerie, l’automobiliste aurait donc gonflé chez lui la bouée avant de la fixer à l’aide de sangles.

Malheureusement pour lui, les gendarmes n’ont pas eu d’autres solutions que de verbaliser l’automobiliste pour cause de chargement débordant le gabarit du véhicule. En effet, rappelons que selon le Code de la route, « tout chargement débordant ou pouvant déborder le contour extérieur du véhicule du fait des oscillations du transport doit être solidement amarré. Les pièces de grande longueur doivent être solidement amarrées entre elles et au véhicule, de manière à ne pas déborder dans leurs oscillations le contour latéral extérieur de celui-ci. ». L’amende prévue pour cette infraction au code de la route s'élève à 100 euros.

L'automobiliste a donc dû dégonfler sa bouée en forme de licorne avant de repartir… et s’acquitter d'une amende de 68€.

Une question ou un commentaire ?