Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui
voiture autonome marquage au sol

Un mauvais marquage au sol peut nuire aux voitures autonomes


Les voitures autonomes sont une nouvelle fois au cœur du débat. Pas pour leurs performances inhumaines, ni pour un accident provoqué, mais bien pour leur respect minutieux du Code de la Route.

Problèmes de marquage

Les véhicules autonomes sont programmés pour respecter scrupuleusement les règles de circulation, et les mauvais marquages au sol sur nos routes représentent aujourd’hui un fléau. En effet, les routes dégradées ou parsemées d’obstacles imprévus perturbent les capteurs des voitures, qui refusent tout simplement d’avancer car elles ne réussissent plus à identifier le marquage au sol. Problème technologique ou problème de fond au niveau des infrastructures ? Comme pour tout débat, il y a plusieurs écoles.

Nouveau double enjeu autour des voitures autonomes

Ce problème d’identification de marquage au sol par les voitures autonomes soulève un nouveau double enjeu : d’une part, les véhicules évoluent, pourquoi les routes et l’environnement de circulation de façon plus globale n’évoluent-t-ils pas en parallèle ? D’autre part, si les routes n’évoluent pas, pourquoi ne pas rendre ces véhicules encore plus performants et plus précis, grâce à des capteurs plus puissants ? Nul doute que les constructeurs déjà engagés sur ce créneau des voitures intelligentes vont se pencher rapidement sur la problématique.

 

Que pensez-vous des voitures autonomes ? Et que proposeriez-vous pour régler ce problème ?

Une question ou un commentaire ?