Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui
Vers l'interdiction des Google Glass au volant ?

Vers l'interdiction des Google Glass au volant ?


Nous vous avions déjà parlé du développement de la Google Car, la voiture autonome tant attendue du géant américain. C’est aux Google Glass que nous nous intéressons aujourd’hui pour une raison bien particulière : les lunettes de Google sont elles compatibles avec la conduite d’un véhicule automobile ?

Verbalisée pour avoir été distraite sur la route

Il y avait déjà la problématique du téléphone au volant et du kit main-libre, l’accessoire était toléré tandis que le fait d’avoir le téléphone en main était systématiquement sanctionné. Une nouvelle problématique a vu le jour aux États Unis puisqu’une automobiliste s’est retrouvée devant la justice pour avoir porté les Google Glass au volant. La jeune femme a tout simplement été convoquée pour avoir conduit “en état de distraction”.

Si vous ne le savez pas, les Google Glass sont des lunettes connectées, affichant bon nombre d’informations et offrant de nombreuses possibilités d’interaction avec la personne qui les porte. Si le dispositif n’a pas encore été commercialisé, quelques chanceux ont en leur possession un des rares prototypes en circulation.

Vers l’interdiction des Google Glass aux États Unis

google glass, interdiction, code de la route, états unis    

Par conséquent, les autorités américaines se sont rapidement posé la question du risque au volant. Pour ce qui est de la jeune femme convoquée au tribunal, son jugement n’aura pas donné de suites puisque les autorités n’ont pas pu déterminer si les lunettes étaient connectées ou non au moment de la verbalisation.

À l’heure actuelle, Google serait déjà parti en croisade auprès de certains États américains pour faire disparaître toutes les interdictions qui pourraient prochainement apparaître quant à l’utilisation des Google Glass au volant.

Pour le moment, rien ne dit que l’interdiction serait également valable en France. En effet, si l’on se fie à l’Article R412-6-2 du code de la route : « Le fait de placer dans le champ de vision du conducteur d’un véhicule en circulation un appareil en fonctionnement doté d’un écran et ne constituant pas une aide à la conduite ou à la navigation est interdit. ».

En prenant cette phrase au mot, le code de la route serait compatible avec le port des Google Glass, celles-ci pouvant faire office de GPS. Seulement, difficile de se limiter à la fonction de navigation des lunettes de Google. L’appareil peut très vite perturber le conducteur avec des notifications diverses.

Une question ou un commentaire ?