Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui
Les pratiques abusives des auto-écoles

Les pratiques abusives des auto-écoles


Vous êtes enfin inscrit dans une auto-école mais très vite, vous vous rendez compte que la prestation réalisée n'est pas à la hauteur de ce

qui était initialement annoncé. Des moyens existent pour contester les pratiques abusives des auto-écoles.

Prenez le temps de discuter avec l'auto-école

Si vous n'êtes pas satisfait de votre auto-école, que ce soit au niveau de la formation ou de son comportement à votre égard, la première

chose à faire est de discuter avec les responsables. Le dialogue peut parfois débloquer une situation épineuse, il se peut tout

simplement qu'il y ait eu un malentendu ou que le motif de vos reproches n'est dû qu'à une erreur de la part de votre établissement de

formation.

Si la discussion ne débouche sur aucune amélioration concrète, il faudra alors vous tourner vers les organismes compétents pour

faire valoir vos droits.

Comment faire valoir ses droits ?

Selon le type de litige, il faudra vous diriger vers un interlocuteur différent.

Si vous n'êtes pas satisfait de la qualité de la formation ou que l'auto école ne fait que retarder votre présentation à l'examen, vous

devrez contacter la préfecture de votre département de résidence en lui présentant les raisons de votre mécontentement. Elle vous

présentera alors les moyens de recours possibles.

Si le problème vient des pratiques commerciales (prix mal affichés, tarifs trompeurs...) de l'auto-école et que vous pensez avoir été abusé, appelez le 3939. Ce numéro vous dirigera vers la plate-forme Info Service Consommation qui vous présentera les moyens de recours possibles. Vous pouvez également contacter les associations de consommateur, mais aussi les différentes directions départementales de protection des droits des personnes présentes dans votre région.

Une question ou un commentaire ?