Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui
La conduite accompagnée

La conduite accompagnée


Vous êtes âgé d’au moins 16 ans et vous ne souhaitez pas perdre un instant pour préparer le permis de conduire ? Inscrivez-vous à l’apprentissage anticipé de la conduite automobile !

Préparer son permis de conduire dès l’âge de 16 ans

La conduite accompagnée ou Apprentissage Anticipé de la Conduite (AAC), est une méthode de formation à la conduite ouverte aux personnes âgées de 16 à 18 ans. L’accompagnateur doit quant à lui être titulaire du permis B depuis plus de 5 ans. Avant de démarrer la formation, il devra obtenir l’approbation de sa compagnie d’assurance. De plus, le permis de l’accompagnateur ne doit pas avoir été suspendu ou annulé au cours des 5 dernières années.

Le véhicule n’est soumis à aucun aménagement particulier, il doit seulement comporter un disque “conduite accompagnée” à l’arrière.

Ce disque doit être posé à l'arrière du véhicule lorsque l'élève en conduite accompagné est au volant

Le déroulement de la conduite accompagnée

L’apprentissage anticipé de la conduite se déroule en trois étapes.

D’abord, l’élève doit suivre une formation initiale d’une durée minimum de 20 heures. Au terme de cette formation, il devra passer l’épreuve théorique du code de la route pour pouvoir poursuivre son apprentissage.

L’élève passe alors à la formation pratique durant laquelle il devra parcourir au moins 3000 km. Il dispose de 3 ans pour remplir les critères de la formation pratique. De plus, la conduite de l’élève est limitée au territoire français, il ne peut conduire sur sol étranger.

Enfin, la formation devra être suivie par un moniteur à intervalles réguliers. En tout, le candidat aura 3 rendez-vous avec son moniteur. Une fois les 3000 km réalisés, l’élève devra passer une épreuve pratique d’une durée de 20 minutes en circulation. Le suivi de la conduite accompagnée sera retranscrit sur le livret d’apprentissage du candidat.

La conduite accompagnée est une solution idéale pour gagner beaucoup d'expérience en conduite à son propre rythme. Le candidat n’est pas soumis aux horaires de formation des auto-écoles et peut conduire dès qu’il en a l’opportunité. De plus, les élèves en AAC ont un taux de réussite au permis de conduire supérieur aux élèves suivant une formation traditionnelle, de quoi songer à privilégier cette méthode de formation !

Une question ou un commentaire ?