Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui
Passer le permis en candidat libre

Passer son permis en candidat libre


Passer le permis de conduire sans passer par l'auto-école...c'est possible ! Le passage des examens théorique et pratique devra alors se

faire en candidat libre. Cependant, cette méthode est soumise à de nombreuses conditions.

Comment effectuer les démarches ?

Pour pouvoir recevoir la convocation aux épreuves théorique et pratique, le candidat devra remplir le formulaire cerfa N°14866*01 et le

remettre à la préfecture de son lieu de résidence en précisant qu'il passe l'examen en candidat libre.

Si cette inscription est gratuite, le candidat devra toutefois se procurer le livret d'apprentissage qui coûte moins de 3€. Il peut arriver

qu'on vous demande de régler une taxe sur le permis de conduire, en cas de réussite à l'examen. Cette taxe n'est pas imposée dans

toutes les régions, vous devrez donc vous renseigner auprès de votre préfecture.

Les conditions à remplir pour élève, l'accompagnateur et le véhicule

Pour pouvoir suivre son apprentissage, le candidat devra, comme mentionné au préalable :

  • Être en possession du formulaire cerfa N°14866*01, le cachet de la préfecture faisant foi
  • Être en possession du livret d'apprentissage
  • Être âgé d'au moins 16 ans
  • Être constamment suivi et surveillé par un accompagnateur
  • Conduire uniquement sur les routes et autoroutes françaises
 

Son accompagnateur devra posséder le permis de conduire de la catégorie correspondant à l'examen passé par le candidat. Il doit être

titulaire du permis depuis au moins 5 ans sans que celui-ci n'ait été annulé ou suspendu durant ce délai.

Le véhicule d'apprentissage est lui aussi soumis à de nombreuses conditions puisqu'il devra être équipé :

  • D'un système de double commande pour les freins et l'embrayage, l'accélération, l'avertisseur sonore, les feux et les indicateurs de 
    changement de direction
  • De deux rétroviseurs intérieurs, d'un rétroviseur latéral extérieur gauche et deux rétroviseurs latéraux extérieur droits, réglés pour
    l'élève et pour l'accompagnateur
  • D'un panneau ou d'une inscription "apprentissage", sur le toit pour le premier et à l'avant ou à l'arrière du véhicule pour le second

De plus, le véhicule devra être assuré pour couvrir sans limites les dommages qu'il pourrait éventuellement causer aux tiers ainsi qu'aux

personnes à bord du véhicule au cours de la formation et lors des examens.

Le permis en candidat libre n'est pas gratuit

Si se procurer le livret d'apprentissage et trouver un accompagnateur remplissant les conditions demandées ne semble être qu'une

formalité, il sera beaucoup plus difficile de trouver un véhicule adapté à la conduite en apprentissage. Certaines sociétés proposent des

véhicules tout équipé à la location à des prix nettement plus avantageux qu'une formation standard dans une auto-école.

Il faudra toutefois mettre la main à la poche car contrairement aux idées reçues, passer son permis en candidat libre n'est pas gratuit !

Si son plus grand avantage réside dans un investissement financier moins important, il est possible que les délais entre votre demande de

convocation et son envoi soient longs puisque ce sont les élèves des auto-écoles qui ont la priorité de passage aux épreuves.

Une question ou un commentaire ?