Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui
bon plan financement permis de conduire

4 idées méconnues pour financer son permis de conduire


Financer son permis de conduire est toujours une étape délicate mais nécessaire dans le passage à l’âge adulte. Quelques aides financières sont disponibles mais tout le monde n’en a pas forcément connaissance. Voici quelques pistes à exploiter.

1.       Le prêt à taux zéro du permis à 1 euro par jour

Le prêt à taux zéro, accordé dans le cadre du permis à 1 euro par jour, a évolué dans le bon sens depuis le 1er juillet. En effet, les jeunes de 15 à 25 ans peuvent désormais y accéder même si ce sont des candidats aux permis A1 et A2 (moto).

Un bon plan pouvant aller de 600 à 1 200 euros d’aide financière, non soumis à une quelconque condition de ressources, et remboursable sous 20 à 40 mois selon l’enveloppe proposée.

2.       Le permis de conduire citoyen

C’est l’initiative proposée par plusieurs départements français : il s’agit de proposer un coup de pouce pour financer le permis de conduire, sous conditions de recherche d’emploi et/ou de ressources, en échange d’un service à la collectivité locale par exemple (heures de bénévolat…). Ce bon plan peut s’élever de 100 à 700 euros.

3.       Le permis de conduire pour les chômeurs

Une autre aide pour financer son permis de conduire est versée par Pôle Emploi directement à l’auto-école où est inscrit le demandeur d’emploi qui n’est plus en âge de bénéficier du permis à 1 euro par jour. Rien à voir donc avec le prêt à taux zéro mentionné plus haut, ici il n’y a pas besoin de rembourser les quelques 1 200 euros maximum versés par Pôle Emploi.

En revanche, il est obligatoire de justifier de l’utilité du permis pour l’obtention d’un emploi, pour les métiers de commerciaux itinérants par exemple.

4.       Le permis de conduire pour les personnes handicapées

Enfin, le dernier « bon plan financement du permis de conduire » concerne les personnes en situation de handicap. Comme évoqué pour les chômeurs, l’obtention du permis doit être indispensable à l’obtention d’un emploi. La subvention peut s’élever jusqu’à 1 000 euros, versée par l’association dédiée à l’insertion professionnelle des personnes handicapées.

 

N’hésitez pas à partager vos idées, vos bons plans pour financer le permis de conduire !

Une question ou un commentaire ?