Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui
Permis conduire perdu

Permis de conduire perdu : que faire ?


Permis de conduire perdu  : les démarches à effectuer

Si vous avez perdu votre permis de conduire, vous devez dans un premier temps faire une déclaration de perte et, ensuite, une demande de renouvellement pour recevoir votre nouveau permis.

La première chose à faire est donc de vous rendre au commissariat le plus proche de chez vous afin d'effectuer une déclaration de perte de votre permis. Vous devez alors remplir un document intitulé "déclaration de perte du permis de conduire". Une fois cette déclaration remplie un récépissé vous est remis directement par le commissariat qui vous autorise à conduire et circuler en France pendant un délai de 2 mois maximum.

Ce délai de 2 mois vous laisse le temps d'effectuer votre demande de duplicata pour votre permis de conduire auprès de la préfecture ou de la sous-préfecture de votre domicile (même si vous avez perdu votre permis dans un autre département que celui où vous habitez).
Vous devez alors remplir le formulaire Cerfa N014074*02 de demande de duplicata. On vous demandera de joindre à ce formulaire le récepissé de déclaration de perte du permis de conduire ainsi qu'une pièce d'identité et 2 photos d'identité récentes. Un justificatif de domicile (original + 1 photocopie) peut aussi vous être demandé.

Les démarches pour un permis de conduire volé ne sont pas très différentes que lors d'une simple perte.

Combien coûte le renouvellement de mon permis perdu ?

Le renouvellement de votre permis de conduire perdu coûte 25 € en timbre fiscal.
Une taxe régionale peut aussi être ajoutée à cette somme en fonction des départements. C'est le cas par exemple en Corse, Limousin, Martinique, Poitou-Charentes...

Permis de conduire perdu à l'égranger : une différence ?

Dans le cas où vous avez perdu votre permis à l'étranger, vous devez tout d'abord effectuer votre déclaration de perte auprès de la police locale, avant de vous rendre au Consulat de France. Le Consulat vous remettra alors une attestation mais qui ne fait pas office de nouveau permis et ne vous permet pas de conduire, contrairement au récépissé remis en France qui a une durée de 2 mois.

De retour en France, vous devrez  effectuer les mêmes démarches précisées ci-dessus : vous rendre au commissariat le plus proche de votre domicile afin d'obtenir le récépissé de déclaration de perte du permis de condire et ensuite faire une demande de duplicata.

 

Une question ou un commentaire ?