Acceptez-vous de recevoir des notifications afin de bien préparer votre code de la route ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui
permis probatoire

Tout savoir sur le permis probatoire


Qui est concerné ? Quelle est la durée ? Combien de points retirés ? Quand la période probatoire finit-elle ? Vous trouverez ici des réponses à toutes ces questions.

Qu’est-ce que le permis probatoire ?

Le permis probatoire a été créé pour enrayer le nombre de tués sur les routes pour la tranche des 18-25 ans, population la plus représentée dans les chiffres de la mortalité routière.

Le permis probatoire représente la période durant laquelle le jeune conducteur doit faire ses preuves. Cela permet de lui faire prendre conscience qu’adopter un comportement responsable et respectueux du code de la route est primordial pour conserver ce petit sésame.

Qui est concerné par le permis probatoire ?

Plusieurs cas sont possibles pour différentes catégories de personnes :

-          Les personnes qui obtiennent le permis de conduire pour la première fois, quelle que soit la catégorie ;

-          Les personnes qui, à la suite d’infractions, ont vu leur permis annulé ou invalidé.

Le nombre de points retirés sur le permis probatoire

Ici aussi, plusieurs cas sont à distinguer :

  • Retrait d’un point sur le permis : récupération au bout de 6 mois si aucune infraction n’est commise pendant cette période. Si une infraction a été commise, le point est perdu.
  • Retrait de 2 points sur le permis : perte immédiate des 2 points. Le conducteur peut suivre un stage de récupération de points quand il ne lui reste que 4 points ou moins.
  • Retrait d’au moins 3 points sur le permis : perte immédiate des points. Le conducteur a l’obligation de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière.
  • Retrait de 6 points sur le permis au cours de la première année : le conducteur est informé par lettre recommandée que son permis est invalidé. Il ne peut plus passer de stage de récupération de points, ni conduire pendant 6 mois. Il doit repasser le code de la route et la conduite.

Les points bonus pendant la période probatoire

Chaque année, le conducteur peut, selon sa bonne conduite, voir des points ajoutés à son capital de points sur le permis de conduire. Les points bonus sont attribués selon le barème ci-dessous, si aucune infraction n’a été commise :

Que se passe-t-il à la fin de la période probatoire ?

Le permis probatoire a un capital de 6 points à l’obtention. Si le conducteur n’a perdu aucun point, le capital de points de son permis de conduire est automatiquement porté à 12 à la fin de la période probatoire (2 ans pour les conducteurs en conduite accompagnée, 3 ans pour les conducteurs classiques et en conduite supervisée).

Comment récupérer les points perdus ?

En dehors du bonus de points récupérés chaque année si aucune infraction n’est commise, il est possible de récupérer des points (jusqu’à 4) en suivant un stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Une question ou un commentaire ?