Comment se préparer à l’ASSR 1 et l’ASSR 2 ?

  • Publié le 24 mai 2022
  • Mis à jour le 31 mai 2022
  • Alexis

Des milliers de collégiens, en classe de 5ème et de 3ème, passent chaque année leur premier examen de sécurité routière : l’ASSR. Le but étant d’obtenir cette attestation liée aux règles de conduite et de circulation et de pouvoir ainsi se présenter à l’épreuve du BSR et du permis de conduire.

assr1 assr2

SOMMAIRE

Qu’est-ce que l’ASSR ?

Dans le cadre de l’enseignement des règles de sécurité routière, les ASSR de niveau 1 et 2 sont délivrées, après un test des connaissances théoriques, durant le temps scolaire. Pour toutes les personnes nées à partir de 1988, il est obligatoire de réussir le test ASSR 1 pour envisager de passer la formation pratique du BSR.

Préparer l’ASSR 2 permet d’obtenir cette attestation obligatoire, nécessaire pour passer le permis de conduire, pour les moins de 21 ans. 

En résumé :

  • L’ASSR 1 ou 2 est obligatoire, pour les personnes nées à partir de 1988, afin de s’inscrire à la formation pratique du BSR.
  • L’ASSR 2 est obligatoire, pour les personnes de moins de 21 ans, afin d’obtenir un premier permis de conduire. 
  • En cas d’impossibilité d’obtention de l’ASSR 2, il faut obtenir l’attestation de sécurité routière – ASR
  • Ces attestations n’autorisent pas la conduite d’un véhicule à moteur. 

Où et quand passer l’ASSR ?

Les tests ASSR s’adressent à l’ensemble des élèves de 5e et de 3e scolarisés en France dans un collège. 

Souvent organisés en mars ou en février, les examens se déroulent pendant les heures de classe, en milieu scolaire.

Comment se déroule l’épreuve ? 

Peu importe le niveau, les épreuves de l’ASSR se déroulent de la même manière

Les collégiens doivent être attentifs à la visualisation d’un film d’une courte durée comprise entre 20 et 25 minutes. Au total, chaque film comprend 20 questions à choix multiples, reposant sur 10 thématiques, présentées au préalable. 

Une grille de notation (ou un boîtier électrique) leur est remise et comporte trois colonnes : A, B et C pour l’ASSR de niveau 1 et 4 colonnes : A, B, C et D pour l’ASSR de niveau 2. 

Les candidats auront une minute pour répondre à chaque question. À l’écran, des indications précisent s’il s’agit d’une question nécessitant une ou plusieurs réponses. 

L’épreuve terminée, l’enseignant corrige les grilles de notation en permettant, dans une démarche formatrice, à tous les élèves de participer au maximum. Pour obtenir l’attestation, il est nécessaire de réaliser un score de 10 bonnes réponses au minimum.

Voici un exemple de différentes questions qui peuvent vous être posées :

  • Avant le départ du car, je constate que ma ceinture ne fonctionne pas :
  1. Je préviens le conducteur.
  2. Je ne m’attache pas.
  3. Je m’assois à une autre place.
  • Ma trottinette électrique doit posséder :
  1. Un avertisseur sonore.
  2. Des freins.
  3. Des feux de position et des dispositifs réfléchissants.
  • J’arrive sur les lieux d’un accident :
  1. Je commence par observer la situation.
  2. Je retire tout de suite le casque du blessé.
  3. Je regarde avant d’agir si la situation est dangereuse pour ma sécurité.
  4. Je regarde si la victime est en danger.
  • Lorsque je me déplace avec un casque en écoutant de la musique :
  1. Ma vigilance diminue.
  2. J’entends et je vois facilement les autres usagers.
  3. Je me mets en danger.
  • Afin de réduire mon impact sur la pollution de l’atmosphère :
  1. Je privilégie les petits trajets, la marche à pied ou les déplacements à vélo.
  2. Je privilégie les transports en commun sur des distances plus grandes.
  3. Je prends la voiture car c’est plus confortable.
  • La première cause d’accidents mortels en France est :
  1. Le mauvais état des routes.
  2. La conduite sous l’emprise de l’alcool.
  3. Le non-respect du stop.
  • Pour ma sécurité, bien s’équiper en EDPM c’est :
  1. Porter un casque.
  2. Porter un gilet rétro-réfléchissant.
  3. Porter des gants.
  • Face à un accident :
  1. Je commence par appeler les secours.
  2. Je commence par observer la situation.
  3. Je cours tout de suite vers la victime pour la secourir.
  • Pour rentrer d’une fête, quels doivent être les bons comportements à adopter ?
  1. Ne pas conduire si j’ai bu de l’alcool.
  2. Dormir sur place si c’est possible.
  3. Appeler quelqu’un qui vienne me chercher.

Comment préparer l’examen ?

sécurité routière

Vous l’aurez compris, les épreuves de l’attestation scolaire de sécurité routière sont importantes pour l’avenir. C’est pourquoi bien préparer l’ASSR est primordial. 

Dans un premier temps, la meilleure façon d’agir et évidemment d’écouter avec une grande attention les cours de sécurité routière

Ensuite, pour être prêt le jour de l’examen, l’idéal est d’effectuer plusieurs entraînements ASSR

La préparation ASSR 1 ou au test ASSR 2 se feront sur les mêmes grandes thématiques, qui sont :

  • La circulation
  • Les intersections
  • La vitesse
  • Les équipements
  • Les passagers
  • Le comportement citoyen
  • Le développement durable
  • La santé et conduites à risques
  • Le secourisme
  • Les distracteurs

Exemple d’entraînement ASSR 2 :

  • Installe-toi dans une pièce au calme et visionne une vidéo réalisée sur le même modèle de l’examen.
  • Réponds à un QCM tiré du programme officiel.
  • Corrige-toi et prends note de tes erreurs afin de ne plus les reproduire !

Que se passe-t-il en cas d’échec à l’examen de l’ASSR ?

Si tu as échoué à l’épreuve de l’ASSR, rien n’est perdu ! En effet, ton collège organise une seconde session et il te suffit de demander au chef d’établissement de repasser l’examen.

Grâce à la correction, tu as pu constater là où tu as rencontré des difficultés, alors entraîne-toi sur ces thématiques et tout ira bien. 

D’autre part, l’ASR permet d’obtenir un examen similaire. Les inscriptions se font dans un centre de formation des apprentis – CFA ou auprès d’un Greta.

Comment passer l’ASSR avec un handicap visuel ?

Dans une démarche d’égalité des droits et des chances, un examen similaire à l’ASSR est organisé pour les personnes présentant des déficiences visuelles.

Il s’agit de l’AER – Attestation d’éducation à la route. En effet, l’article D312-47-1 du Code de l’éducation, précise que : “Pour les personnes présentant une déficience visuelle ne leur permettant pas de se présenter aux épreuves des attestations scolaires de sécurité routière ou de l’attestation de sécurité routière, il est créé une attestation d’éducation à la route dont les modalités d’organisation et de délivrance sont fixées par arrêté des ministres intéressés.”

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

Note moyenne 5 / 5. Vote count: 1

Sur le même sujet
vitesse minimum sur autoroute 17/05/2022 à 14:07

Quelle est la vitesse minimum autorisée sur autoroute ?

Comme tous les conducteurs, vous connaissez probablement les limitations de vitesse maximum à respecter pour la sécurité routière. Celles-ci sont d’ailleurs indiquées sur la signalisation installée en bordure de chaussée. Cependant, vous ne savez peut-être pas qu’il existe également une vitesse minimale sur autoroute à respecter.

récupération point permis 17/05/2022 à 14:15

Comment se déroule la récupération de points au permis de conduire ?

La récupération de points après une infraction routière peut se faire de plusieurs manières. Ainsi, si vous vous demandez comment récupérer des points de permis, sachez qu’il existe deux dispositifs, le stage de récupération de points et la récupération de points automatique après certains délais fixés dans le Code de la route.

Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.