Les feux de brouillard avant et arrière

  • Publié le 21 juin 2022
  • Mis à jour le 12 juillet 2022
  • Alexis

Pour vous permettre d’appréhender correctement votre environnement de conduite, ainsi que les dangers qui le composent, vous devez utiliser les phares de votre véhicule quand la visibilité n’est pas suffisante sur la route. Les feux de brouillard avant et arrière vous aident à mieux voir, mais aussi à mieux être vu, lorsque les conditions climatiques sont difficiles.

feu brouillard avant arrière

Mais de quoi s’agit-il exactement ? À quoi servent-ils ? Quand mettre les feux de brouillard en route ? Sont-ils obligatoires ? Autant de questions pour lesquelles vous trouverez des réponses dans cet article. 

SOMMAIRE

Qu’est-ce que les feux anti-brouillard ?

Comme leur nom l’indique, les feux de brouillard sont des phares conçus spécialement afin de vous permettre d’avoir une meilleure visibilité et de mieux être vu lorsque vous circulez sous des conditions climatiques difficiles, et plus précisément, en cas de fortes chutes de neige, de fortes pluies et de brouillard.

Deux types de feux de brouillard existent :

  • Les feux anti-brouillard avant
  • Les feux anti-brouillard arrière

Leurs fonctions sont différentes, mais ils ont, tous deux, pour objectif de vous apporter une certaine visibilité quand la météo ne vous permet pas de voir à 150 mètres ou même à 50 mètres devant vous.

Quelle est l’utilité du feu de brouillard avant et arrière ?

Comme nous venons de le dire, les feux de brouillard avant et arrière ne possèdent pas les mêmes fonctions. Mais alors, quand allumer les feux de brouillard ? Voyons cela de plus près. 

Feux de brouillard avant

Pour pouvoir conduire en toute sécurité, la plupart des informations que vous devez appréhender sont visuelles. Ainsi, en cas de conditions climatiques difficiles ou de brouillard, qui ne vous permettent pas de voir à 150 mètres ou moins devant vous, la situation devient dangereuse. 

C’est là où les feux de brouillard avant deviennent utiles, puisqu’ils sont conçus pour vous aider à faire face à ce cas de figure.

Il s’agit de deux feux puissants, orientés vers le sol, qui éclairent une large zone devant votre véhicule pour que vous puissiez anticiper les obstacles présents. Malgré leur fonction sécuritaire et leur utilité, ils ne sont pas obligatoires et donc, ils ne se trouvent pas sur tous les véhicules. 

Contrairement aux feux de route, les feux de brouillard avant ne présentent aucun risque d’auto-éblouissement en cas de brouillard.

Quand mettre les feux de brouillard arrière ?

À la différence des feux de brouillard avant, celui positionné à l’arrière de votre véhicule est unique et ne vous permet pas de mieux voir. En revanche, il permet aux autres conducteurs de mieux vous voir. Ainsi, il est très utile lorsqu’il y a du brouillard, mais sa luminosité 3 fois plus puissante que celle de vos feux stop, peut éblouir et gêner les usagers qui vous suivent. 

Bon à savoir : la loi impose que l’ensemble des véhicules soit équipé d’un feu de brouillard arrière. Afin que vous ne soyez pas confondu avec un motard, le feu de brouillard arrière est placé à gauche. 

Feux de brouillard avant : quand les utiliser ?

Comme indiqué plus haut, les feux de brouillard avant ne sont pas obligatoires sur un véhicule. Cela signifie donc que leur utilisation n’est pas non plus obligatoire. En effet, seul le feu de brouillard arrière unique est imposé par le Code de la route.

Si votre véhicule est équipé de feux de brouillard avant, la loi vous recommande de les utiliser quand les conditions climatiques réduisent votre visibilité de façon considérable, c’est-à-dire, à moins de 150 mètres devant vous et surtout en dessous des 50 mètres.

L’éclairage intense et large que les feux de brouillard avant procurent sur les côtés et vers le bas, vous permet de prévenir les collisions et de repérer les obstacles sur la chaussée. Pour une meilleure visibilité, vous pouvez les compléter avec vos feux de croisement et ainsi éclairer une distance plus importante.  

En résumé, le Code de la route vous recommande l’utilisation de vos feux de brouillard avant dans ces situations :

  • En cas de fortes chutes de neige, de fortes pluies et de brouillard épais, la journée.
  • En complément des feux de route, la nuit, quand vous circulez sur une route non éclairée, étroite et sinueuse. Attention : si vous croisez un autre conducteur, n’oubliez pas de retirer vos antibrouillards et de repasser en feux de croisement, afin de ne pas l’éblouir.

Comment allumer vos feux de brouillard ?

Les feux antibrouillards avant sont de couleur jaune ou blanc et se situent en général sous les blocs optiques avant.

Selon l’année et le modèle de votre véhicule, les commandes pour les actionner ne seront pas placées au même endroit. 

La manette pour les activer peut se trouver à gauche ou à droite du volant. Sur celle-ci, vous pourrez trouver deux bagues : une pour mettre en route les feux de position, de croisement et de route et une pour activer les feux de brouillard avant et arrière. 

Une fois en fonction, un voyant vert apparaît sur votre tableau de bord, il représente un phare avec des faisceaux lumineux se dirigeant vers l’avant et le bas. 

Feux de brouillard : que dit le Code de la route ?

L’article R416-7 du Code de la route précise que :

“En cas de brouillard, de chute de neige ou de forte pluie, les feux avant de brouillard peuvent remplacer ou compléter les feux de croisement. Ils peuvent compléter les feux de route en dehors des agglomérations, sur les routes étroites et sinueuses, hormis les cas où, pour ne pas éblouir les autres usagers, les feux de croisement doivent remplacer les feux de route.

Le ou les feux arrière de brouillard ne peuvent être utilisés qu’en cas de brouillard ou de chute de neige.

Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.”

Quelles sont les infractions et sanctions liées aux feux antibrouillards ?

Dans la situation d’une absence de feux de brouillard avant, vous ne recevrez aucune sanction puisqu’ils ne sont pas obligatoires. En revanche, pour une utilisation abusive, vous pourrez l’être. C’est notamment le cas quand la visibilité est bonne, car sans raison valable, vous risquez d’éblouir les autres conducteurs.

Voici plusieurs exemples durant lesquels vous pourrez être sanctionné :

  • La journée, lorsque la météo est bonne.
  • La journée, lorsqu’il pleut à petites gouttes. 
  • En ville, la nuit.
  • Sur une chaussée non éclairée, la nuit, quand vous croisez un autre véhicule.

En infraction, la sanction encourue est une contravention de classe 4, c’est-à-dire :

  • Une amende forfaitaire de 135 €, qui peut être minorée à 90 € pour un paiement dans les 15 jours, majorée à 375 € et maximale à 750 €.
  • Pas de retrait de points sur votre permis de conduire.

Attention : En cas de forte pluie, l’utilisation des feux de brouillard arrière est interdite, alors que celle des feux de brouillard avant est autorisée et même recommandée. 

Les feux antibrouillard avant sont-ils vérifiés lors du contrôle technique ? 

Lorsque les feux antibrouillard avant sont présents sur votre véhicule, même s’ils ne sont pas obligatoires, vous devez les conserver en bon état. À l’image du troisième feu stop arrière facultatif, en cas de défauts constatés, vous pouvez être sanctionné. 

Par exemple, quand vous circulez avec un seul feu de brouillard avant, cela peut être dangereux puisqu’il fausse les informations transmises aux autres conducteurs. Dans la mesure où vous ne pouvez pas les faire réparer, retirez-les ou ne les allumez pas pour éviter tout risque de sanction. 

Par ailleurs, il est important de noter qu’une vérification et une mesure avec un réglo-phare a lieu lors du contrôle technique. En cas de sources lumineuses manquantes ou défectueuses, ils pourront faire l’objet d’une contre-visite. Ce n’est pas le cas pour un mauvais réglage de la hauteur. 

Vos deux feux de brouillard ne fonctionnent plus ? Le problème vient probablement de l’ampoule

Vos deux feux de brouillard restent allumés constamment ou ne s’allument plus du tout ? Vérifiez au niveau du relais de phare antibrouillard

Comment procéder au changement de l’ampoule du feu antibrouillard ?

Le remplacement d’une ampoule de feux antibrouillards est une opération simple, qui est à la portée de n’importe qui. 

Voici comment faire :

Pour commencer, vous devez détecter l’ampoule qui est hors service. Pour cela, allumez tous vos feux de brouillard et l’ampoule qui ne s’allume pas ou qui s’allume faiblement, est celle qui est défectueuse. 

Ensuite, pour éviter tout risque d’électrocution, débranchez votre batterie. Retirez alors le disque de protection en caoutchouc, ainsi que les fils électriques qui sont reliés à l’ampoule à changer puis retirez cette dernière. 

Insérez la nouvelle ampoule et remettez en place l’ensemble des éléments que vous avez démontés précédemment. 

Enfin, vérifiez le bon fonctionnement et réglez vos feux.

À noter : l’achat d’un nouveau feux anti-brouillard représente un coût compris entre 5 et 20 €. Le prix diffère selon le type d’ampoule que vous utilisez, comme les ampoules LED, Halogène, Xénon, etc. Si vous faites le choix de vous rendre auprès de votre garage auto afin de faire changer votre feu antibrouillard, il faudra alors ajouter une dizaine d’euros à ce montant.

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

Note moyenne 5 / 5. Vote count: 1

Sur le même sujet
route sens unique 18/05/2022 à 09:19

Les routes à sens unique

Au sein du réseau routier français, il existe différents types de route. Parmi celles-ci, il y a la chaussée à sens unique. Comme son nom l'indique, un seul sens de circulation y est autorisé.

Pour obtenir votre permis de conduire, et notamment votre épreuve du Code de la route, vous devez être capable de reconnaître une rue à sens unique, mais aussi la réglementation et la signalisation qui y sont liées.

esp code de la route 17/05/2022 à 11:56

L’ESP dans le code de la route : qu’est-ce que c’est ?

Étant l’une des nouvelles aides à la conduite, l’ESP vous permet de contrôler la trajectoire de votre véhicule. En évitant les accidents et les sorties de route, ce dispositif renforce ainsi votre sécurité et celle de vos passagers. Découvrez ce qu’est précisément l’ESP dans le Code la route, ses fonctions et que faire lorsqu’il ne fonctionne pas.

Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.