Financer son permis de conduire grâce à l’aide de sa région

  • Publié le 23 janvier 2023
  • Mis à jour le 30 janvier 2023
  • digiSchool

Pour financer son permis de conduire, différents programmes d’aides sont proposés par l’État, les collectivités locales, ainsi que les organismes privés. À l’heure actuelle, une aide accordée par la région pour le financement du permis est mise en place afin de venir en aide, principalement, aux jeunes dont les faibles moyens financiers, voire même inexistants, ne leur permettent pas de couvrir intégralement ou en partie le coût du permis de conduire.

aide région permis

SOMMAIRE

L’aide au permis de conduire par région

En France, 13 régions situées en métropole sont à l’heure actuelle concernées par l’aide au permis de conduire octroyée par la région. Chacune des régions définit ses propres conditions d’attribution, les différentes démarches à suivre, ainsi que le montant de l’aide.

Afin de savoir si vous faites partie des citoyens qui peuvent prétendre à l’aide financière de votre région en matière de permis de conduire, on vous donne toutes les informations utiles à connaître région par région. Dans le cas où vous remplissez tous les critères demandés, veillez à bien vérifier si l’aide de votre région est cumulable avec d’autres dispositifs d’aides. En effet, il est possible que votre demande soit rejetée, car vous avez déjà bénéficié d’une autre aide au permis de conduire auparavant.

Région Bretagne

Pour venir en aide aux jeunes bretons qui aspirent à suivre une formation à la conduite et au Code de la route, la région Bretagne prévoit une prime de 1500 € maximum aux jeunes de 18 à 25 ans. La région verse directement ce montant à l’auto-école avant même l’entrée en formation.

Des critères d’éligibilité sont mis en place, ceci afin de donner la priorité aux jeunes pour qui l’obtention du permis de conduire représente un moyen incontournable permettant de concrétiser leur projet professionnel. Ainsi, l’aide est attribuée, entre autres, aux jeunes qui sont inscrits à une auto-école de la région et qui suivent l’une des formations élaborées par la région (PRÉPA, QUALIF Emploi, formations à la langue bretonne…).

Pour toutes les démarches liées au dépôt de demande de financement, les candidats peuvent faire appel au service d’aide à l’orientation Mission Locale.

Région de la Normandie

L’aide au financement du permis de conduire de la région s’adresse aux stagiaires d’une formation professionnelle qui cible un métier qui nécessite la possession d’un permis de conduire.

La région s’engage à subventionner près de 50% du coût de la formation à la conduite (plafonné à 600 €) sous certaines conditions. Le bénéficiaire doit notamment :

  • Avoir été admis à suivre une formation qualifiante qui débouche vers une profession indiquée dans la liste des métiers éligibles.
  • Avoir préalablement réussi à l’épreuve théorique du permis de conduire.

Il est à souligner que cette aide régionale ne peut être attribuée qu’une seule fois au demandeur.

Région Hauts-de-France

L’aide de la région au permis se présente sous la forme d’un prêt. Un prêt à taux zéro d’un montant de 1000 € est ainsi accordé aux jeunes âgés de 18 à 30 ans qui sont :

  • Domiciliés dans la région.
  • Inscrits à une formation professionnelle ou qui justifient d’une situation professionnelle précaire.
  • Inscrits dans une école de conduite ayant conclu une convention avec la collectivité.
  • Disposent d’un revenu fiscal de référence inférieur au barème fixé par la région.

Région Île-de-France

L’aide régionale accordée aux jeunes demandeurs d’emploi résidant en Île-de- France est plafonnée à 1300 €. Pour en bénéficier, une série de critères d’attribution est à remplir :

  • Être âgé de 18 à 25 ans maximum.
  • Être inscrit dans un programme d’insertion professionnelle ou stagiaire dans une formation professionnelle.
  • Avoir un projet professionnel nécessitant la possession d’un permis de conduire.
  • En contrat d’engagement avec la mission locale dans le cadre d’un parcours d’insertion professionnelle (PACEA).

Région Grand Est

Pour l’heure, la région Grand Est ne propose aucune aide pour participer au coût du permis de conduire. Toutefois, les jeunes de la région peuvent se tourner vers d’autres dispositifs départementaux, des bourses au permis de conduire ou encore des aides proposées par des organismes publics ou privés à l’instar de Pôle emploi, Mission locale, Fonds d’Aide aux Jeunes (FAJ) et bien d’autres.

Pays de la Loire

Dans le Pays de la Loire, le montant de l’aide au permis de conduire peut atteindre 1600 €. Cette aide régionale s’adresse aux habitants de la région âgés de moins de 26 ans qui soient titulaires d’un diplôme infra-bac et inscrits à Pôle Emploi. En notant que la prime est directement créditée dans le compte CPF du bénéficiaire.

Région Centre-Val de Loire

Pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes résidant dans le Centre-Val de Loire, la région a établi un programme de financement du permis de conduire intitulé « Combo parfait ». Il s’agit d’une aide destinée aux jeunes de 18 à 25 ans qui consentent à intégrer une formation qualifiante ou pré-qualifiante incluse dans le programme Combo parfait. Cette aide qui peut avoisiner les 1800 € est attribuée sous condition de ressources.

Pour l’élaboration du dossier de demande de financement, il est possible de bénéficier de l’accompagnement d’une Mission Locale.

En Bourgogne-Franche-Comté

La région Bourgogne-Franche-Comté prévoit une aide au financement du permis de conduire à hauteur de 500 €. Elle est offerte aux jeunes de 15 à 25 ans qui remplissent les conditions suivantes :

  • Être inscrits en tant qu’élève au sein d’un établissement d’enseignement de la conduite de la région. Le contrat de formation en bonne et due forme, ainsi que la facture afférente à l’inscription doivent accompagner le dossier de demande de financement.
  • Être inscrits comme demandeurs d’emploi, être en mission de service civique ou être engagés dans Contrat d’Engagement Jeune, intégrés un parcours de formation de niveau IV ou inférieur.
  • Rattachés au foyer fiscal de ses parents ou être financièrement indépendants.
  • Avoir accompli au moins 15 heures de bénévolat auprès d’une association.

Par ailleurs, il convient de préciser que cette aide n’est pas cumulable avec d’autres subventions départementales.

Région Nouvelle-Aquitaine

La Nouvelle-Aquitaine prévoit une aide au permis de conduire d’une valeur de 400 à 1200 € pour les jeunes de 17 à 25 ans. En réalité, le montant de la prime est déterminé en fonction de la situation du demandeur, tout précisément la tranche dans laquelle se situent les ressources fiscales auxquelles il est rattaché. Pour être éligible à l’aide accordée par la collectivité, il faut :

  • Être scolarisé dans un établissement régional d’enseignement adapté (EREA).
  • Être titulaire d’un diplôme de la filière professionnelle ou agricole.
  • Être en insertion professionnelle suivi par une mission locale.
  • En contrat d’engagement de service civique auprès d’un organisme agréé.

Région Auvergne-Rhône-Alpes

L’aide financière pour le permis de conduire dans la région Auvergne-Rhône-Alpes est de 200 . Elle est accordée à tous les jeunes âgés entre 18 et 19 ans (demande à transmettre avant le 19ème anniversaire du demandeur). Le bénéficiaire doit également être domicilié dans la région et en période de formation au permis B auprès d’une auto-école. L’aide est attribuée au demandeur qui présente un dossier de demande complet comprenant :

  • Une copie de pièce d’identité.
  • Un justificatif de domicile valide (moins de 3 mois).
  • Une facture justificative de l’inscription dans une école de conduite.
  • Un relevé d’identité bancaire (RIB) pour le transfert des 200 € de prime.

Les documents sont ensuite à transmettre au site internet de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Région Occitanie

En Occitanie, un financement d’un montant de 500 € est alloué aux apprentis qui souhaitent obtenir le permis de conduire. Cette aide est assez simple à obtenir puisqu’il suffit au demandeur de présenter sa Carte Jeune Région au moment de s’inscrire dans une auto-école. Il faut noter toutefois que la structure en question doit faire partie des établissements ayant passé une convention avec la région.

Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

La région PACA propose une aide forfaitaire de 500 € pour financer le permis de conduire des jeunes apprentis de plus de 18 ans. La demande de financement est à transmettre directement au centre de formation d’apprentis (CFA).

Pour être éligible à cette aide versée par la collectivité, le demandeur doit disposer d’une Carte Jeune Région, être en dernière année de CAP, dans une spécialité de baccalauréat professionnel dans un CFA ou en section d’apprentissage (SA).

La Corse

L’aide pour financer le permis de conduire proposée par la collectivité est de 500 €. Pour les jeunes en situation de handicap en revanche, la région prend en charge la totalité du coût de leur formation. À noter que le dossier de la demande de financement est à télécharger en format PDF sur le site de la région.

Pour bénéficier de cette prime pour passer le permis B ou A1, le demandeur doit pouvoir réunir les conditions cumulatives suivantes :

  • Être âgé de 15 à 25 ans.
  • Être domicilié en Corse depuis plus de 2 ans.
  • Être rattaché à un foyer avec un revenu fiscal de référence de 18 500 € maximum.
  • Justifier d’au moins 20 heures d’activité bénévole ou d’un engagement citoyen dans une structure de la région.
  • Ne pas avoir entamé un apprentissage de la conduite auprès d’une auto-école ou avoir passé l’examen au permis de conduire.
  • Ne pas avoir bénéficié, ni effectué d’autres demandes d’aide au permis de conduire.

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

Note moyenne 0 / 5. Vote count: 0

Sur le même sujet
permis candidat libre 03/10/2022 à 15:03

Comment passer le permis de conduire en candidat libre ?

La plupart des candidats préparent leur permis de conduire en passant par une auto-école. Il s’agit de la solution la plus répandue. Pourtant, il est parfaitement possible de passer son permis en candidat libre. Cette alternative présente davantage de flexibilité et permet le plus souvent de réduire les coûts. Elle constitue une solution idéale pour les candidats au permis qui sont autonomes et capables de préparer l’examen théorique seuls. Si cette option vous tente, l’important est de bien respecter les conditions et de procéder avec méthode. Dans cet article, nous vous expliquons de manière détaillée comment passer le permis de conduire en candidat libre.

retrograder changer de vitesse 29/11/2022 à 11:31

Rétrograder : quand changer de vitesse ?

Savoir utiliser correctement la boîte de vitesses représente un des objectifs définis dans tout programme de formation proposé par les auto-écoles. À la fin de son apprentissage, un candidat au permis de conduire doit ainsi maîtriser toutes les manœuvres impliquant l’usage du levier de vitesses comme le fait de rétrograder. De quoi il s’agit ? Quelles sont les étapes à suivre pour rétrograder sa voiture ? On vous explique tout.

Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.