Les différents types de parking

  • Publié le 19 août 2020
  • Mis à jour le 31 août 2020
  • Charlène Flores
En épis, en bataille, parking gratuit, parking payant, etc.. il existe différents types de parking. On vous explique toutes leurs spécificités dans cet article.

Les parkings publics 

Les parkings publics sont librement accessibles aux usagers de la route. Ils sont gérés par l’Etat et appartiennent aux communes et collectivités.

Il s’agit du type de parking que vous rencontrez le plus souvent et le stationnement y est réglementé. 

Il peut être payant, limité dans le temps. Attention à bien respecter les règles afin de ne pas avoir de mauvaises surprises. 

Le code de la route y est d’ailleurs appliqué. Vous devez donc suivre les indications des panneaux du code de la route ainsi que les marquages au sol. Vous devez également respecter les règles de priorité. En cas d’infractions, les mêmes sanctions que sur la voie publique peuvent être appliquées.

Consulter nos cours sur les stationnements

Les parkings privés

Les parking privés appartiennent à une personne, une entreprise ou à tout autre organisme privé. Ainsi, les usagers lambdas n’ont pas le droit d’y accéder. 

Si vous stationner sur ce genre de parking votre véhicule peut être envoyé à la fourrière. 

Dans le cas d’un parking privé fermé à la circulation publique, il est possible que des règles de circulation spécifiques s’appliquent. Cependant, cela ne signifie pas que le code de la route ne s’applique pas. 

Pour ne prendre aucun risque, vous n’avez qu’à suivre la signalisation et le marquage au sol. 

S’entraîner sur les stationnements

Les parkings privés à usage public

Certains parkings privés restent accessibles au public c’est ce qu’on appelle les parking privés à usage public. C’est le cas par exemple des parkings de supermarchés. 

Il est impératif de respecter le code de la route dans ce genre de parking. 

Sur le même sujet
28/07/2020 à 14:21

Un cycliste peut-il passer au feu rouge ?

Lorsque le feu est rouge, les automobilistes doivent s'arrêter. Qu'en est-il des cyclistes ? Peuvent-ils passer ou doivent-ils s'arrêter ? digiSchool vous explique la démarche à adopter en tant que cycliste.

28/07/2020 à 14:14

Oui, il est interdit de stationner devant son propre garage

Suite à la condamnation d’un automobiliste, digiSchool vous rappelle les règles de stationnement, en ville notamment, où il est bel et bien interdit de stationner devant des garages, même pour le propriétaire du garage en question.

Commentaires (0)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.