La ligne d’avertissement ou d’annonce dans le Code de la route

  • Publié le 03 novembre 2022
  • Mis à jour le 29 novembre 2022
  • digiSchool

La ligne d’avertissement fait partie des marquages au sol présents sur la chaussée indiquant aux usagers de la route à quel moment le dépassement doit être effectué.

ligne d'annonce

Il est à retenir que la réglementation française en la matière est très stricte. Le fait de ne pas respecter cet élément de signalisation horizontale est en effet considéré comme une infraction selon le Code de la route.

SOMMAIRE

Qu’est-ce qu’une ligne d’annonce ?

Appelée également ligne d’avertissement, la ligne d’annonce fait partie des signalisations au sol tracées pour délimiter deux voies de circulations sur une route à double sens à l’instar des lignes continues, des lignes discontinues, des lignes mixtes ou encore de la ligne de dissuasion.

Sur la chaussée, cette ligne médiane se présente sous la forme de ligne discontinue caractérisée par des traits de 3 m disposés à 1,33 m d’intervalle. Elle est complétée par trois flèches de rabattement qui indiquent au conducteur l’approche d’une ligne continue. En tant que lignes discontinues, ces lignes blanches sont ainsi franchissables à la limite de la dernière flèche de rabattement.

La ligne d’avertissement selon le Code de la route

Concrètement, la ligne d’avertissement est une signalisation horizontale qui a pour principal rôle d’avertir les conducteurs de l’arrivée d’une ligne continue.

Il faut savoir que la règle de circulation nous apprend qu’en présence de traits blancs continus sur la chaussée toute tentative de changement de voie ou de dépassement est à éviter sous peine de sanctions. D’ailleurs, le Code de la route énonce explicitement qu’il est formellement interdit de franchir ou de chevaucher une ligne continue axiale ou séparative de voie (article R 412-19 du Code de la route).

À l’inverse, les traits discontinus peuvent être franchis. Selon le Code de la route, en tant que ligne discontinue, il est donc possible de franchir une ligne d’annonce afin de changer de voie. De même, le conducteur est autorisé à quitter momentanément la file de la circulation, de franchir cette ligne en vue d’effectuer une manœuvre de dépassement et de revenir par la suite sur la voie initiale.

En rappelant qu’avant d’envisager ces manœuvres, des règles de conduite imposées par le règlement en vigueur sont à respecter. Rappelez-vous tout d’abord que vous n’avez pas la priorité sur les autres usagers de la route. Par conséquent, il est impératif de réaliser un contrôle visuel, d’enclencher le clignotant pour avertir les autres automobilistes et de respecter la distance sécuritaire.

La ligne d’avertissement en pratique

Toutes lignes tracées au sol ont pour objectif d’informer le conducteur des règles de circulation qui s’appliquent sur une portion de route donnée. Sur la chaussée, si vous êtes en présence de lignes discontinues, vous êtes autorisé à réaliser un chevauchement ou un franchissement de ces lignes.

À partir du moment où des flèches de rabattement viennent s’intercaler entre ces traits discontinus, vous devez vous apprêtez à vous placer sur la voie de circulation indiquée par le sens de la pointe de la flèche. En notant que si cette dernière est orientée vers la direction où vous allez, dans ce cas elle vous concerne.

Après la 3ème flèche de rabattement, la ligne discontinue est remplacée par des traits continus. De ce fait, à ce niveau, vous devez être positionné sur votre file et ne plus envisager aucun dépassement. En pratique, dès que vous avez franchi la première flèche, il est recommandé de ne plus tenter de doubler un véhicule. En effet, la distance entre la 3ème flèche et la ligne continue qui est de 39 mètres vous laisse peu de marge pour réaliser un dépassement en toute sécurité.

Au passage, pour tous les candidats au permis de conduire, il s’avère être important de savoir faire la distinction entre une flèche de rabattement et une flèche directionnelle.

La flèche de rabattement 

On reconnaît une flèche de rabattement grâce à sa pointe légèrement incurvée orientée vers la droite. Elle est placée successivement entre les lignes blanches discontinues et les lignes blanches continues pour signaler qu’il est temps pour le conducteur de se rabattre dans la voie de droite. Il avertit également une réduction du nombre de voies de circulation sur une route à deux voies de circulation. Dans ce cas, la flèche est tracée directement au milieu de la voie qui va disparaître.

La flèche directionnelle 

Sur une route à plusieurs voies, la flèche directionnelle est tracée en plein milieu de la chaussée. Le sens de la pointe est orienté à gauche ou à droite en fonction de la direction où mène la voie. Elle peut être également visible sur une route à sens unique pour confirmer le sens de la circulation.

Non-respect d’une ligne d’avertissement : les sanctions

Toutes les règles relatives au dépassement sont explicitement énoncées dans le Code de la route. En ce qui concerne la ligne d’annonce, le règlement stipule (article R 412-19 du Code de la route) qu’après la 3ème flèche de rabattement, tout conducteur qui persiste à franchir ou à chevaucher la ligne continue est passible d’une contravention de 4ème classe qui implique :

  • Le paiement d’une amende forfaitaire de 135€.
  • Le retrait de 3 points sur le permis de conduire.

À noter que la plupart du temps, la ligne d’annonce est consolidée par des signalisations verticales telles que les panneaux d’interdiction de dépasser. Le but étant de transmettre le maximum d’informations au conducteur afin d’éviter qu’il ne commette une infraction et surtout qu’il ne mette en danger la vie des autres usagers.

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

Note moyenne 5 / 5. Vote count: 1

Sur le même sujet
ligne continue code de la route 05/10/2022 à 09:48

La ligne continue dans le code de la route

La ligne continue est définie dans le code de la route comme une signalisation routière. On l’utilise lorsque la circulation sur un tronçon est dangereuse. Il peut s’agir d’une chaussée avec une côte, où vous n’avez pas de visibilité, mais aussi d’une route de montagne sinueuse où vous ne voyez pas si un véhicule vient à votre rencontre sur l’autre voie. Vous ne devez donc pas quitter votre voie de circulation, pour ne pas vous retrouver impliqué dans un choc frontal.

ligne de rive 03/10/2022 à 15:06

Les lignes de rives : le marquage au sol qui délimite la chaussée

Pour assurer la sécurité routière et renseigner les conducteurs, il existe plusieurs types de signalisations prévues par le Code de la route. Parmi elles, on retrouve la ligne de rive, une signalisation routière horizontale. Ce marquage au sol permet la matérialisation de la chaussée. Découvrez dans cet article quelle est son utilité, quelles sont les différentes formes qu’il prend et les sanctions liées au non-respect de celui-ci.

dos d'ane ou cassis code de la route 03/10/2022 à 15:19

Cassis ou dos d’âne : les ralentisseurs du code de la route

Un ralentisseur est un aménagement de la chaussée, qui prend la forme d’une ou plusieurs; surélévations, tel qu’un cassis ou dos d’âne. Cette installation impose aux usagers de la route d’adapter leur vitesse en ralentissant. Découvrez tous les ralentisseurs du code de la route, la réglementation et la signalisation qui y sont liées, mais aussi ce qu’est exactement un dos d’âne et quelle différence il a avec un cassis.

Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.