Mentionner son permis sur son CV

  • Publié le 23 janvier 2023
  • Mis à jour le 30 janvier 2023
  • digiSchool

Pour certaines catégories de profession, présenter un CV avec mention permis B peut constituer un réel atout qui optimise les chances de se faire embaucher.

cv permis b

Dans d’autres cas en revanche, il peut s’agir d’une information futile qui ne ferait qu’alourdir la présentation du document. Découvrez dans quelle situation précise ajouter cette information et comment l’introduire dans votre CV pour qu’elle puisse produire l’effet escompté.

SOMMAIRE

À quel moment faut-il mentionner son permis de conduire dans son CV ?

Mentionner le permis sur son CV n’est pas obligatoire. À vrai dire, le choix d’indiquer ou non cette information dépend de l’emploi que vous ciblez. Bien entendu, elle est à mentionner si l’offre d’emploi en elle-même l’exige.

Possession d’un permis non spécifiée dans l’offre d’emploi

Dans le cas où la possession d’un permis de conduire n’est pas précisée dans le descriptif de l’emploi, de ce fait, il n’est pas nécessaire de le mentionner. En réalité, il vous revient de bien analyser la situation. Dans ce cadre, posez-vous la question si le fait d’insérer cette information dans votre CV apporte une réelle valeur ajoutée à votre candidature.

Si la réponse est non, abstenez-vous de le mentionner et laissez place à d’autres informations plus pertinentes correspondant aux besoins réels du poste convoité. D’ailleurs, notez qu’en règle générale un CV doit pouvoir tenir sur une page. De ce fait, pensez à supprimer certaines informations si nécessaire. En contrepartie, vous pouvez apporter des détails sur vos qualités et compétences qui sont en rapport avec le métier.

En revanche, si la réalité du métier nécessite la possession d’un permis, il va de soi que le CV doit faire mention du permis de conduire même si ce détail ne figure pas dans l’annonce. La catégorie du permis à mentionner doit bien évidemment correspondre au poste. Inutile de faire étalage de vos acquis en matière de permis de conduire, contentez-vous uniquement d’écrire celle qui pourrait intéresser le poste. Pour le métier de journaliste ou encore de commercial par exemple, la possession d’un permis B peut suffire amplement à accomplir la mission dont vous serez affecté si tant est que votre candidature soit retenue.

Pour des professions afférentes au transport de marchandises ou de voyageurs par exemple, ces métiers nécessitent assurément des qualifications particulières comme celle de pouvoir conduire un type de véhicule en particulier (Bus, camionnette, voiture légère…). De ce fait, vous devez préciser la catégorie de votre permis de conduire et éventuellement vos années d’expérience en termes de conduite du type de véhicule en question.

Mettre en avant son atout

Afin de ne pas risquer d’être pénalisé par le fait que votre lieu de résidence soit éloigné de l’entreprise ou des transports en commun, n’hésitez pas à mentionner le permis dans votre CV. En effet, la mention permis de conduire peut constituer une information clé qui pourrait éventuellement faire pencher la balance en votre faveur face à une autre candidature dotée du même potentiel que la vôtre.

Dans le même ordre d’idée, il est possible également que l’employeur décide de privilégier les postulants qui possèdent un permis de conduire. Tel est le cas lorsque le lieu de travail est implanté dans un axe non desservi ou éloigné des transports en commun. Ce cas de figure est également envisageable pour les postes qui nécessitent de travailler à des horaires décalés comme pour les professions dans le secteur de la santé (infirmier, pharmacien, sage-femme…).

Par ailleurs, pour les jeunes demandeurs d’emploi ou encore en période de stage, âgés entre 18 et 25 ans, sachez que posséder un permis de conduire représente un atout majeur qu’ il faut absolument mettre en avant dans votre CV. C’est en effet l’occasion de vous démarquer en précisant que vous avez le fameux document rose en poche, alors que ceux du même âge que vous doivent encore faire des pieds et des mains pour l’avoir. Par conséquent, ne vous en privez pas, écrivez-le bien en évidence dans votre CV.

Où mettre le permis de conduire dans un CV ?

Si l’entreprise qui a posté l’offre l’exige ou si vous avez décidé de votre propre chef de mentionner le permis de conduire dans votre CV, dans ce cas il doit être mis en exergue tout en haut du document. L’idée est de faire passer l’information au recruteur dès l’ouverture de votre CV. En principe, la mention permis de conduire doit être insérée dans le champ correspondant à vos informations personnelles et votre état civil.

Autre point important, n’oubliez pas de mentionner la catégorie de votre permis afin que l’employeur puisse déterminer le type de véhicule dont vous êtes aptes à conduire. À titre d’exemple, vous pouvez écrire :

  • Permis de conduire catégorie D : conduite de véhicules de transport de personnes pour le poste de conducteur de bus par exemple.
  • Permis de conduire catégorie C : conduite de poids lourds, de véhicules de transports de marchandises pour le poste de déménageur.
  • Permis de conduire catégorie A : conduite de deux et trois roues pour le poste de coursier.

Pour finir, dans le cas où vous n’avez pas le permis, il n’est pas nécessaire de le mentionner. De la même manière, si vous possédez un permis de conduire, rien ne vous oblige à ajouter cette information dans votre CV si celle-ci n’est pas demandée. Rappelez-vous qu’il s’agit d’une information personnelle au même titre que votre âge ou encore votre situation familiale. Par conséquent, vous n’êtes pas obligé de le partager avec d’autres personnes. D’ailleurs, le simple fait de ne pas l’écrire dans le CV devrait déjà pouvoir servir d’indication au recruteur. De votre côté, abstenez-vous de poser votre candidature à un poste qui requiert la possession d’un permis à moins que l’entreprise elle-même annonce la possibilité d’offrir une formation à la conduite à ses nouvelles recrues. Il existe en effet des établissements qui proposent de financer l’intégralité ou une partie du coût du permis de conduire pour les profils qu’ils jugent intéressants. C’est notamment le cas des entreprises spécialisées dans le transport.

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

Note moyenne 0 / 5. Vote count: 0

Sur le même sujet
permis candidat libre 03/10/2022 à 15:03

Comment passer le permis de conduire en candidat libre ?

La plupart des candidats préparent leur permis de conduire en passant par une auto-école. Il s’agit de la solution la plus répandue. Pourtant, il est parfaitement possible de passer son permis en candidat libre. Cette alternative présente davantage de flexibilité et permet le plus souvent de réduire les coûts. Elle constitue une solution idéale pour les candidats au permis qui sont autonomes et capables de préparer l’examen théorique seuls. Si cette option vous tente, l’important est de bien respecter les conditions et de procéder avec méthode. Dans cet article, nous vous expliquons de manière détaillée comment passer le permis de conduire en candidat libre.

retrograder changer de vitesse 29/11/2022 à 11:31

Rétrograder : quand changer de vitesse ?

Savoir utiliser correctement la boîte de vitesses représente un des objectifs définis dans tout programme de formation proposé par les auto-écoles. À la fin de son apprentissage, un candidat au permis de conduire doit ainsi maîtriser toutes les manœuvres impliquant l’usage du levier de vitesses comme le fait de rétrograder. De quoi il s’agit ? Quelles sont les étapes à suivre pour rétrograder sa voiture ? On vous explique tout.

Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.