Quelle est la vitesse minimum autorisée sur autoroute ?

  • Publié le 25 mars 2022
  • Mis à jour le 17 mai 2022
  • Alexis

Comme tous les conducteurs, vous connaissez probablement les limitations de vitesse maximum à respecter pour la sécurité routière. Celles-ci sont d’ailleurs indiquées sur la signalisation installée en bordure de chaussée. Cependant, vous ne savez peut-être pas qu’il existe également une vitesse minimale sur autoroute à respecter.

vitesse minimum sur autoroute

SOMMAIRE :

En France, l’excès de vitesse est la cause de la majorité des cas de retrait de points sur le permis de conduire. En effet, selon les routes fréquentées, il faut adapter son allure en fonction de la limitation en vigueur. Bien moins souvent verbalisé, sachez que le non-respect de la vitesse minimum sur autoroute est, elle aussi, soumise à des sanctions.

Découvrez dans cet article toutes les réglementations mises en place sur les quatre voies et quelle est la vitesse minimale sur autoroute ?

Quelle vitesse minimale autorisée sur la voie de gauche ?

La voie de gauche d’une autoroute sert aux dépassements. Il ne faut surtout pas la paralyser, les autres usagers pourraient être tentés de vous doubler par la droite et cette démarche est dangereuse.

Selon l’article R413-19 du Code de la route : “Aucun conducteur ne doit gêner la marche normale des autres véhicules en circulant sans raison valable à une vitesse anormalement réduite. En particulier sur autoroute, lorsque la circulation est fluide et que les conditions atmosphériques permettent une visibilité et une adhérence suffisantes, les conducteurs utilisant la voie la plus à gauche ne peuvent circuler à une vitesse inférieure à 80 km/h.”.

En effet, pour la voie de gauche, la vitesse minimum est de 80 km/h. Celle-ci est évidemment à adapter en fonction de la fluidité de la circulation, de la météo et de l’adhérence. Ainsi, il est impératif de ne pas rouler en dessous de cette limitation, sans raison valable, cela pourrait être un danger pour les autres usagers et pour vous-même.

Dans le cas où vous devez ralentir votre allure et rouler en dessous des 80 km/h, pour des raisons valables, telles qu’une crevaison, un malaise ou une panne, il vous faut avertir les autres véhicules en vous servant de vos feux de détresse.

Quelle vitesse minimale autorisée sur la voie du milieu ?

Selon l’article R412-9 du Code de la route : “En marche normale, tout conducteur doit maintenir son véhicule près du bord droit de la chaussée, autant que le lui permet l’état ou le profil de celle-ci.”.

Ainsi, dans des conditions dîtes “normales”, il faut toujours circuler sur la voie la plus à droite d’une autoroute.

La voie du milieu est aussi utilisée pour les dépassements. Le Code de la route ne contient aucune règle spécifiant clairement aux usagers une limitation de vitesse minimale autoroute pour la voie du milieu.

Cependant, vous devez impérativement circuler à une allure qui ne risque pas de troubler et de ralentir les autres conducteurs qui vous suivent.

Ainsi, il vous est déconseillé d’emprunter la voie du milieu à faible allure et de façon abusive. Lorsqu’un conducteur roule en continu sur les voies de gauche et du milieu, hormis dans le cadre d’une manœuvre de dépassement, il est susceptible de recevoir une sanction. En effet, en circulant de cette manière, son comportement est considéré comme étant abusif.

Quelle vitesse minimum autorisée sur la voie de droite ?

Sur la voie de droite d’une autoroute, il n’existe pas non plus delimitation minimum de la vitesse. Dans le cas d’un fort dénivelé, en descente ou en montée, la voie de droite est alors réservée spécifiquement aux véhicules lents, ne pouvant pas dépasser les 60 km/h. Ce qui signifie que si vous êtes capable de conduire à une allure importante, vous devez quitter la voie de droite et rejoindre celle du milieu. Ce n’est qu’une fois ce dénivelé dépassé, que vous pourrez à nouveau utiliser la voie de droite.

Lorsque le trafic est dense, vous vous demandez sur quelle voie rouler ?

Selon l’article R414-15 du Code de la route : “Lorsque, sur les routes à sens unique et sur les routes à plus de deux voies, la circulation s’est, en raison de sa densité, établie en file ininterrompue sur toutes les voies, le fait que les véhicules d’une file circulent plus vite que les véhicules d’une autre file n’est pas considéré comme un dépassement.”

Ainsi, il est possible, pour les routes qui comportent plus de deux voies, de rouler sur les voies du milieu et de gauche, en cas de trafic dense.

Quelles sanctions en cas de non-respect de la vitesse minimum autorisée ?

Très peu constatée dans les faits, le non-respect de la vitesse minimale sur autoroute est une infraction qui n’est verbalisée par aucun radar automatique. Le Code de la route prévoit tout de même une contravention de classe 2 lorsqu’elle est détectée. Cette sanction n’entraîne pas de perte de points du permis de conduire, mais une amende forfaitaire de 35 € est attribuée. Celle-ci peut-être majorée, dans l’éventualité où le paiement de l’amende a lieu après 45 jours.

Si vous êtes contrôlé lors d’une circulation abusive, sur les voies du milieu et de gauche, vous recevrez, là aussi, une contravention de 2ème catégorie.

Comme l’indique l’article R416-18 du Code de la route : “Tout conducteur contraint de circuler momentanément à allure fortement réduite est tenu d’avertir, en faisant usage de ses feux de détresse, les autres usagers qu’il risque de surprendre. Lorsque la circulation est établie en file ininterrompue, l’obligation ne s’applique qu’au conducteur du dernier véhicule de la file. Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la deuxième classe.”.

Ce qui signifie que lorsque vous faites face à une situation d’urgence, telle qu’un malaise, une panne ou une crevaison, mais que vous n’êtes pas dans l’obligation de stationner sur la bande d’arrêt d’urgence, vous pouvez circuler à une faible vitesse sur la voie de droite.

Cependant, vous devez activer vos feux de détresse pour signaler aux autres usagers que vous rencontrez un problème. Cela est impératif pour éviter d’être la cause d’un accident et le manquement à cette action entraîne également des sanctions.

La contravention liée à ce type d’infraction est, elle aussi, de 2ème classe, c’est-à-dire, qu’aucun retrait de points n’est effectué, en revanche cela entraîne une amende :

  • Montant de l’amende forfaitaire minorée à 22 € si le paiement a lieu sous trois jours.
  • Montant de l’amende forfaitaire d’un montant de 35 € si le paiement a lieu sous 45 jours.
  • Montant de l’amende forfaitaire majorée à 75 € en cas de non-paiement avant les 45 jours qui suivent la réception du procès-verbal.

Retrouvez plus en détails les infractions et sanctions suite à un excès de vitesse dans notre cours en ligne.

Rappel des limitations de vitesse sur autoroute

limitation vitesse autoroute

En Allemagne, certaines autoroutes n’ont aucune limitation de vitesse, ce qui n’est pas le cas en France. En effet, les autoroutes françaises sont limitées à une vitesse maximale de :

  • 130 km/h pour les permis définitifs et si la météo est ensoleillée.
  • 110 km/h pour les permis probatoires des jeunes conducteurs et pour tous les autres usagers si la météo est pluvieuse.
  • 50 km/h lorsqu’il y a du brouillard.
  • 70 km/h pour les zones de chantier et toutes celles qui sont considérées comme dangereuses.
  • 70 km/h puis 50 km/h pour les voies d’insertion et de sorties.

Lorsque vous vous dirigez vers un péage autoroutier, les limitations de vitesse qui sont mises en place sont dégressives. Selon la distance à laquelle vous vous trouvez de ce dernier, il vous faudra adapter votre allure :

  • À 1000 mètres du péage, la vitesse est limitée à 110 km/h.
  • À 400 mètres du péage, la vitesse est limitée à 90 km/h.
  • À 300 mètres du péage, la vitesse est limitée à 70 km/h.
  • À 200 mètres du péage, la vitesse est limitée à 50 km/h.
  • À 100 mètres du péage, la vitesse est limitée à 30 km/h.

Pour les voies TIS 30 de télépéages, la vitesse est limitée à 30 km/h.

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

Note moyenne 3.5 / 5. Vote count: 6

Sur le même sujet
zone 30 code de la route 17/05/2022 à 11:56

Zone 30 : définition, signalisation et réglementation

Depuis 1990, en France, pour renforcer la sécurité routière, la zone 30 a fait son apparition dans les agglomérations. En effet, pour réduire le nombre d’accidents, le code de la route impose une vitesse maximum de 30 km/h dans ces secteurs définis où voitures, poids lourds, bus, vélos, deux-roues et piétons se rencontrent quotidiennement.

faute éliminatoire permis 27/06/2022 à 14:54

Les fautes éliminatoires du permis de conduire

Passer son permis de conduire, et notamment l’épreuve pratique, est une source de stress chez les apprentis conducteurs. Pour vous permettre d’appréhender cet examen plus sereinement, il est avant tout nécessaire que vous soyez au courant de la façon dont il se déroule et des erreurs à ne pas commettre. Découvrez dans cet article, les fautes éliminatoire du permis B, le système de notation employé par les examinateurs et quelques conseils pour réussir.

Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.